Sortie en France de « SONGS FOR MADAGSCAR », documentaire malgache de Cesar Paes

Sortie en France de « SONGS FOR MADAGSCAR », documentaire malgache de Cesar Paes

« Songs for Madagascar » (http://songsformadagascar.com), le nouveau film de Cesar Paes, une production de Marie-Clémence Andriamonta Paes / Laterit Productions (http://www.laterit.fr). [L’affiche du film : une création de Benjamin Flao.] Un « road movie » flamboyant entre Madagascar et « Andafy » (l’Outre-mer), des images sublimes, des sons malgaches bien rendus, des textes de chanson touchant autant à l’amour qu’à la vie sociale : une réalisation excellemment ciselée et époustouflante. Extrait du Dossier-Presse : « Les musiciens du groupe ‘informel’ Madagascar All Stars, composés des six des plus grands noms de la musique malgache contemporaine, tous habitués aux scènes internationales, s’unissant et créant ensemble ‘un son’ pour Madagascar. Ils se mobilisent pour défendre les ressources naturelles de leur île natale. Filmé à une caméra et sans commentaire, le film les accompagne dans l’intimité de la création, au plus proche de la musique en train de se faire. »
Cesar Paes laisse Dama, Jaojoby, Justin Vali, Erick Manana, Olombelo Ricky et Régis Gizavo s’exprimer, opportunément et sans lourdeur aucune dans le cours du film, sur leur parcours et leur vision… En prime, la découverte délicieuse du Lokanga Köln Quartet (cordes, flûtes et voix) interprétant avec maîtrise en malgache et à la malgache des classiques malgaches.
Et voilà un film qui trace une anthropologie de Madagascar à mille lieux des clichés bien-pensants courants, un film où, de connivence, Cesar Paes et les Madagascar All Stars interpellent in fine les puissants et portent une modernité requérant une autre mondialisation soucieuse des « gens », de leur vécu cohérent mais rendu problématique et de leurs intérêts fondamentaux en lieu et place de la course effrénée, éhontée et quasi « criminelle » d’élites néocoloniales vers des « z’investisseurs » mystificateurs et des « parts de marchés » illusoires.
À voir et faire connaître et faire voir absolument et vite donc ! Sortie nationale en France le 21 juin, jour de la Fête de la musique et il faudrait faire en sorte qu’il reste plus longtemps dans les salles parce qu’il y aura du public… Informez Laterit Productions (laterit@laterit.fr ou +33 (0)1 43 72 74 72) des coordonnées de vos salles de cinéma de quartier ou de ville et tannez celles-ci pour qu’elles programment ce bijou !
Jean-Claude Rabeherifara

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *