Il faut libérer Halima Bil’a et ses quatre enfants arbitrairement emprisonnés à Djibouti

Il faut libérer Halima Bil’a et ses quatre enfants
arbitrairement emprisonnés à Djibouti


Halima Bil’a est emprisonnée avec ses quatre enfants à la prison de Nagade à Djibouti depuis le 5 juin 2010.

Faute de pouvoir interpeller son mari qui a rejoint les rangs du FRUD (Front pour la restauration de l’unité et de la démocratie), les autorités ont arrêté son épouse Halima Bil’a le 17 avril 2010 à Medeho (Mablas) et ses enfants et les retiennent prisonniers.

En temps de guerre, ce type de pression sur des populations civiles relève du crime de guerre. Et si Djibouti n’est pas en guerre, les autorités ne peuvent retenir sous les verrous des personnes proches (encore moins des mineurs) d’un suspect sans qu’elles se soient vu signifier les accusations portées contre elles.

Halima et ses enfants n’ont commis aucun crime.
Djibouti doit leur rendre la liberté.

Femmes solidaires, l’ORDHD (Observatoire pour le respect des droits humains à Djibouti), l’Afaspa (Association française d’amitié et de solidarité avec les peuples d’Afrique), Les nouvelles d’Addis, appellent tous les citoyens et citoyennes, défenseurs des droits humains à signer et faire signer la pétition pour la libération immédiate d’Halima et de ses enfants.

Paris, le 22 juillet 2010

Femmes solidaires
ORDHD (Observatoire pour le respect des droits humains à Djibouti)
AFASPA (Association française d’amitié et de solidarité avec les peuples d’Afrique)
Les nouvelles d’Addis

Renseignements :
Tél. : 06 78 06 23 68 ; 06 45 21 22 34
Courriels : femmes.solidaires@wanadoo.fr, ordhd@hotmail.com, lesnouvelles@nouvelles.org,

Correspondance : ORDHD, 17 rue Hoche F- 93 100 Montreuil-Sous-Bois

— 

Pétition en ligne : http://www.mesopinions.com/Liberez-Halima-Bil-a-et-ses-4-enfants-arbitrairement-emprisonnes-a-Djibouti—Free-Halima-Bil-a-and-her-4-children-petition-petitions-6f264a593e906b34b5315e5d66f4d0b0.html

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *