TERRES RARES. LA SOCIÉTÉ CIVILE ALERTE SUR LA POURSUITE D’ESSAIS PILOTE D’EXTRACTION DE TERRES RARES À AMPASINDAVA

La société civile alerte sur la poursuite d’essais pilote d’extraction de terres rares à Ampasindava, dans le district d’Ambanja (dans le nord de l’Île). Les communautés locales, les organisations de la société civile et les opérateurs économiques et touristiques de la région Diana ont remarqué que malgré leur opposition au projet de la société RREM (nouvelle appellation de l’allemande Tantalum Rare Earth Madagascar après que la société d’état chinoise REENOVA en soit devenue l’actionnaire majoritaire), celle-ci semble décidée à effectuer rapidement des essais pilotes d’extraction. Elle rappelle que de tels essais auront les mêmes conséquences désastreuses sur des milliers d’hectares d’espaces naturels que l’exploitation proprement dite. Depuis novembre, des consultations publiques ont été annoncées par la société RREM. Certaines ont été annulées faute de présence des autorités ou des populations concernées, tandis que d’autres ont été menées, dont celle du 29 janvier 2021. Les organisations de la société civile sont préoccupées par l’absence de l’Office National pour l’Environnement (ONE) qui devrait être le principal organisateur de ce processus. Malgré les engagements pris par les autorités à l’endroit des opérateurs touristiques de ne pas autoriser la mise en œuvre du projet, aucune annonce ou mesure officielle n’a été prise.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *