« REVE DE POUSSIERE » de Laurent Salgue

Ce film a reçu de nombreux prix : Prix du meilleur long métrage de fiction, Le Griot de Vent -Tarifa 2007, Prix Spécial du Jury Festival d’Amiens 2006,Prix Ciné & FX,
Prix Kodak de la meilleure photographie pour une première œuvre de fiction Namur 2006.


Mercredi 10 Décembre 2008, à 20 heures
au Centre culturel LA CLEF, 21 rue de La Clef, Paris 5ème
Métro « Censier-Daubenton »

Mocktar Dicko, un paysan nigérien, vient chercher du travail à Essakane, une mine d’or au nord-est du Burkina Faso.
Dans cette prison aux barreaux de vent et de poussière, il espère oublier un passé qui le hante.

« Essakane est une mine d’or artisanale située à l’extrême nord du Burkina Faso. Elle est le périmètre du film. Cet espace ancre le récit. Il y règne une atmosphère contradictoire, un mélange d’espoir et de désespoir. « Sahel » est un mot d’origine arabe qui signifie « rivage ». Dans ce rivage, Essakane m’est apparue comme un port. Une ville portuaire où l’on rêve, en vain, de départ vers le bonheur. Les personnages contemplent les étendues désertiques comme l’on regarde la mer. Ils vivent à leur rythme, avec une prédilection pour le temps suspendu, pour toutes ses secondes d’apesanteur où tout peut encore basculer.»

Arrivez à l’heure, ne manquez pas les premières images du film !

La projection sera suivie d’un débat avec la participation du réalisateur, de la comédienne Fatou Tall-Salgues et (sous réserve)du comédien Makéna Diop

Participation aux frais : 5 euros

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *