Présentation du film « Les 16 de Basse Pointe » de Camille Mauduech

Le 6 septembre 1948, en Martinique, dans le cadre d’une grève sur une habitation sucrière, l’Habitation Leyritz à Basse-Pointe, un gérant blanc créole est assassiné de 36 coups de coutelas et retrouvé mort dans un champ de cannes de la plantation qu’il administre. Après une chasse à l’homme, 16 coupeurs de cannes syndiqués sont arrêtés et maintenus en détention préventive pendant trois ans…

En août 1951, le procès de ceux qu’on appelle « les 16 de Basse-Pointe », renvoyé à Bordeaux, ancien port négrier, deviendra le premier procès du colonialisme français jugé devant ses «pères».

Que se passe-t-il le 6 septembre 1948, sur un chemin isolé, à l’abri de tous les regards ? Comment en est-on arrivé à un tel degré de violence ? Pourquoi ce meurtre et le procès qui en découle, une victoire’ contre le colonialisme, sont-ils passés sous silence ?

MERCREDI 9 MAI 2012 à 20h au Cinéma La Clef

21 rue de la Clef

Paris

Débat à l’issue de la projection

Participation aux frais 5€

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *