Présentation du film « Le vent des Aurès » de Mohamed Lakdar Hamina

En cette année où l’Algérie fêtera les 60 années d’indépendance, nous présenterons plusieurs films sur différents sujets. Nous commençons par ce film devenu un classique du cinéma algérien.


Le vent des Aurès de Mohamed Lakhdar Hamina

Prix de la première œuvre – Festival de Cannes 1967

Ce premier road-movie du cinéma algérien est tiré de l’histoire réelle d’une famille paysanne dont la vie fut bouleversée par la guerre.
Le père, la mère et leur fils unique ont une existence rythmée par les rites familiaux et les simples besognes de subsistance.

Après que le père soit tué au cours d’un bombardement de l’aviation française, Le fils vaque aux travaux domestiques pendant la journée et parcourt la nuit les montagnes pour ravitailler les maquisards de l’armée de libération nationale. Une nuit, il est arrêté par l’armée coloniale.

Sa mère quitte alors le douar et s’en va inlassablement d’un camp de détention à l’autre pour retrouver son fils unique.

MARDI 1er FÉVRIER à 19h30
Salle du Maltais rouge 40 rue de Malte Paris
Métro République

Débat à l’issue de la projection

Participation aux frais 5€

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *