Présentation du film « La trace de Kandia » de Laurent Chevalier (2014)

Kandia dit « la voix d’or du Manding » est
 le surnom donné au griot guinéen Ibrahima
 Sory Kouyaté (1933 – 1977) qui fût le chanteur emblématique d’une Afrique devenue indépendante.


Pour raconter cette légende chantante, j’ai proposé à son fils Kaabi qui vit en France de retourner en Guinée pour remonter sur les traces de Kandia, retrouver les lieux, rencontrer les témoins et chercher l’homme qu’était son père derrière 
la légende de sa voix d’or.

Ainsi, de Manta, le village natal de son père, à Conakry, la capitale, Kaabi est allé recueillir les confidences de ses aînés. Parmi tous ces anciens, il a pu retrouver le dernier carré d’anciens musiciens de l’Ensemble Instrumental National, des vieux complices de son père que Kandia avait surnommés : « son gouvernement ».

Débat à l’issue de la projection avec la participation de Kaabi Kouyaté

MERCREDI 14 JANVIER 2014 à 20h au cinéma La Clef 34 rue Daubenton à Paris (métro Censier Daubenton)

Participation aux frais 5€

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *