Pendant la pandémie du coronavirus, pas de confinement pour le racisme

L’AFASPA s’associe pleinement à la déclaration du Parti des Travailleurs de Tunisie relative aux propos haineux qui ont sévi sur médias en ces temps où la Solidarité est tout au contraire nécessaire pour juguler une pandémie qui touche la terre entière.

Pendant la pandémie du coronavirus, pas de confinement pour le racisme

En pleine crise sanitaire du coronavirus, alors que les peuples du monde entier font face à cette pandémie, le racisme lui, ne s’est pas confiné.

Après les campagnes haineuses ayant visé les citoyens chinois « diffuseurs de l’épidémie », voilà qu’il s’exprime de plus en plus sur certains plateaux de télévisions françaises.
Ces derniers jours, des propos racistes ont été tenus à trois reprises :

– Le 1er avril, sur la chaîne d’information LCI du groupe TF1, deux médecins évoquaient la nécessité de tester des vaccins d’abord en Afrique.

– Le 4 avril, lors de la retransmission sur la chaîne d’information BFMTV de l’hommage national rendu par la Chine aux victimes du coronavirus, l’éditorialiste Emmanuel Lechypre a tenu les propos suivants « Ils enterrent des Pokémons »

– Le 9 avril, le correspondant des Echos à Marseille, Paul Molga, a estimé sur l’antenne de BFMTV que « la rumeur court vite » à l’IHU de Marseille, étant donné que « la moitié des soignants est africaine ».

Le parti des travailleurs condamne ce racisme décomplexé qui s’exprime ouvertement en pleine crise du coronavirus, et dénonce le laxisme avec lequel les médias concernés ont réagi.

Ces propos racistes doivent être combattus et punis, leurs auteurs doivent être exclus des antennes et rendre compte devant la justice.

Face à ces déclarations qui sèment la haine et la division, le parti des travailleurs appelle les forces de progrès et les peuples du monde entier à la fraternité et la solidarité pour faire face à cette pandémie. Il rappelle que ce combat ne peut être dissocié de la lutte contre le capitalisme sauvage qui détruit la planète et l’Humanité celui même qui contrôle les chaînes d’informations..

Parti des Travailleurs (Tunisie)
Section France

Paris, le 11 avril 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *