LE MAROC MIS EN ECHEC A L’ONU

Depuis plusieurs mois la diplomatie marocaine s’agitait en Europe et aux Etats Unis pour faire la promotion de son « Plan d’autonomie du Sahara », une mouture toilettée de son éternel désir de voir supprimer la notion « d’autodétermination » de la rédaction de la résolution du Conseil de Sécurité. Le texte que la France, l’Espagne et les Etats Unis avaient préparé selon les voeux de leur Ami le Roi, n’a pas été retenu par les autres membres du Conseil de Sécurité. Le droit des peuples coloniaux à déterminer leur avenir, principe fondateur de la Charte des Nations Unies, a été maintenu une fois de plus dans la résolutionv onusienne.


Le Conseil de Sécurité à demandé aux parties en conflit d’engager des négociations directes en vue de trouver une solution mutuellement acceptable faisant droit à l’autodétermination du peuple du Sahara Occidental.

Dans son rapport du 13.04.2007, le Secrétaire Général de l’ONU fait état des informations reçues par le Haut Conseil aux droits de l’homme sur la situation dans le territoire occupé, selon lesquelles les procès des défenseurs des droits humains ne sont pas conformes aux règles internationales et de manquements à la liberté d’expression, d’association et de réunion.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *