Deux journalistes Sahraouis condamnés à deux ans de prison

C’est chaque semaine que nous recevons des photos et informations des manifestations pacifiques qui se déroulent à Smara « la rebelle » de la part de l’équipe de journalistes « Smara news ». Inacceptable pour la DST coloniale marocaine qui a arrêté Mohamed Salem Mayara, journaliste, et Mohamed Alchomyai, photographe, le 27 mars 2018 alors qu’ils étaient en reportage. Ils ont été condamnés à 2 ans de prison le 5 septembre dernier par le tribunal de première instance d’El Ayoun capitale du Sahara occidental occupé.


Les deux journalistes font partie de l’équipe de « Smara News », un media Sahraoui diffusé sur les réseaux sociaux afin de briser le silence et l’embargo médiatique imposés par le Royaume du Maroc qui occupe illégalement le territoire du Sahara occidental avec son armée et ses administrations.

Ces deux journalistes faisaient un reportage sur une manifestation pacifique quand ils furent arrêtés le 27 mars dernier à Smara qui compte pas moins de 2 casernes militaires et où la colonisation de peuplement ne cesse de s’accroître.

Ces forces de répression tentent de maintenir la population Sahraouie en semant la terreur, les enlèvements, la torture et des discriminations sociales, politiques et économiques. Peine perdue car les formes de Résistance et de protestation ne cessent jour après jour, année après année, et les générations nouvelle n’ont pas plus que les anciennes envie de vivre sous un régime colonial.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *