CINE-SOLIDARITE

A l’issue du débat qui a suivi la projection du film « Du piment sur les lèvres » de Laurène Lepeytre, lors de la soirée cinéma de l’AFASPA le 1er octobre, il a été décidé d’exprimer notre solidarité avec le rappeur camerounais Valséro, arrêté le 26 janvier 2019 aux abords d’une marche de protestation contre les fraudes lors des dernières élections. Il doit comparaître le 8 octobre devant le tribunal militaire qui juge d’ordinaire les personnes accusées de terrorisme. Son tort c’est de demander dans ses chansons à Paul Biya (86 ans) de quitter le pouvoir où il est accroché comme une moule à son rocher sous la protection de la France. Il éveille la conscience des jeunes et les appelle à prendre leur avenir en main. C’est un chanteur citoyen, qui doit sortir de prison. Aidons-le à recouvrer la liberté.


Ci-joint l’affichette que l’on a décidé de réaliser pour nous faire photographier en la maintenant à hauteur de poitrine.

Alors, un grand sourire à l’adresse de ce jeune homme plein de vie qui risque la peine de mort. Clic ! et merci d’envoyer votre photo à cette adresse : freevalsero@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *