Regard croisé sur les mouvements citoyens algérien et soudanais

Nous condamnons les massacres des manifestants pacifiques à Kharthoum et dans d’autres villes soudanaises, par le Conseil militaire de transition
Nous apportons tout notre soutien aux familles des victimes et au peuple soudanais dans sa lutte pour sa liberté, sa dignité et pour la démocratie .
Pour exprimer notre solidarité avec les forces démocratiques au Soudan et en Algérie, nous appelons à:


Depuis le début de l’année 2019, deux révolutions citoyennes sont en cours : l’une au cœur du Maghreb, et l’autre au cœur de la corne d’Afrique de l’Est. Malgré les spécificités de chaque mouvement, elles se rejoignent dans la nature de leur mobilisation et leurs objectifs : une participation citoyenne d’une ampleur inégalée, un caractère pacifique d’une grande maturité et des objectifs communs pour la construction d’un État de droit, la démocratie et la justice sociale.

Mercredi 12 juin 2019, à 19 heures

Au CICP, 21 ter, rue Voltaire, 75011 Paris

Métro : Rue des Boulets – ligne 9

La soirée-débat réunira des acteurs algériens et soudanais pour un échange d’informations et réflexions sur ces deux processus révolutionnaires.

Intervenants

Mohamed Alasabat, journaliste politicien, président de la Coalition soudanaise en France (Soudan)

El Rachida Chamseddine
, militante communiste et réfugiée politique (Soudan)

Latifa Madani, Journaliste à l’Humanité

Ahmed Dahmani, économiste, militant d’ACDA (Algérie)

Modérateur :

Kamel Jendoubi, militant des droits humains (Tunisie)

Les Associations du FALDI – Forum des Asoociations de Luttes Démocratiques de l’Immigration

Cedetim / IPAM

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *