Rapport sur la remise en cause des droits contractuels des travailleurs de Phosboucrâa au Sahara Occidental

Lors de la mission France-Liberté/AFASPA au Sahara occidental du 28 octobre au 4 novembre 2002, les travailleurs de phosboucrâa ont remis un rapport sur le déni de leurs droits contractuels par la direction marocaine du complexe à l’issue de la cession par l’Espagne de 65% de ses part dans l’exploitation minière au Sahara occidental. Ce rapport a été transmis aux organisations syndicales françaises et le représentant des mineurs a par la suite fait de nombreuses démarches auprès des organisations syndicales européennes.


SOMMAIRE :

– INTRODUCTION
Historique du mouvement revendicatif
I-La situation des travailleur de PHOSBOUCRAA à l’époque de la direction espagnole du Sahara Occidental.

II-Le gel injuste de l’acte contracté entre les travailleurs et l’administration espagnole en1977 et ses effets négatifs.

1) Les circonstances de la suspension du contrat

2) Les effets néfastes de la suspension du contrat pour les ayant-droits

*a) Dégradation des échelles

*b) Discrimination concernant les travailleurs sahraouis vis à vis des travailleurs espagnols

*c) Différences entre les travailleurs sahraouis et les travailleurs marocains

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *