Préssentation du film  » Samir AMIN, l’internationaliste organique

18h30 – Présentation du livre

Femmes d’Afrique du Sud de Jacqueline Derens

« C’est en effet du point de vue des femmes, peu abordé dans la littérature militante et académique, que s’organisent les cinq chapitres de l’ouvrage, respectivement consacrés aux luttes contre l’instauration du pass, aux luttes syndicales, aux luttes politiques, à la place des femmes dans la nouvelle démocratie et, enfin, à la question persistante des violences contemporaines faites aux femmes dans la nouvelle société multiraciale et démocratique » Judith Hayem anthropologue

20h Projection du film :
Samir Amin, L’Internationaliste organique
de Aziz Fall (2019)

« À notre époque, compte tenu de la puissance de destruction à la disposition des pouvoirs (destructions écologiques et militaires) le risque, dénoncé par Marx en son temps, que les combats détruisent tous les camps qui s’y affrontent, est réel.
La seconde voie par contre exige l’intervention lucide et organisée du front internationaliste des travailleurs et des peuples. »

Partant de ce constat, figurant dans 50 livres de Samir Amin, le film met en scène les luttes, audacieuses, entrevues, conférences et moments inédits du plus grand intellectuel du sud. Samir Amin y traite de l’économie politique du développement, du capitalisme et de l’impérialisme, de la résistance des travailleurs et des peuples.

Le film est aussi articulé sur les témoignages de, Isabelle Eynard Amin, Francois Houtart, Isabelle de Almeida, Ibrahima Thioub, Isham el Makhood, Fatou Sow, Cherif Salif Sy, Bernard Founou‎, Floriant Rochat, Lau Kin Chi, Rémy Herrera, Yash Tandon, Taoufik ben Abdallah, Eric Koebe, Ebrima Sall, Gustave Massiah, Aziz Salmone Fall.

Samir Amin est aussi en compagnie entre autres de Mamdouh Habashi, Issa Shivji, Firoze Manji, Krishna Murty Padmanabhan, Sandeep Chachra, Luciana Castellina, Tina Ebro, Pedro Paez, Shahida El Baz, Helmi Shaarawi, Tawhida Shaarawi, Mohamed Nour El Din, Salwa El Antari, Aziz S. Fall, Saad El Taweel, Mary El Taweel, Gabriele Habashi.
Le film hommage est agrémenté de quelques images du film Les dépossédés de Mathieu Roy et de plusieurs autres séquences de par le monde illustrant poétiquement les enjeux analysés.

Débat à l’issue de la projection du film
sur le combat anticolonial de l’économiste marxiste égyptien
avec la participation de Nils Anderson, militant anticolonialiste


Participation financière 5€ –

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *