Présentation du film « LES SOUVENIRS ENCOMBRANTS D’UNE FEMME DE MENAGE » de Dany Kouyaté

Française mais noire, libre mais descendante d’esclave, Chrétienne mais marquée par une histoire de sorcellerie, voici l’héritage de Thérèse Bernis Parise, née en 1920 au Gosier en Guadeloupe. Séduite, maltraitée puis abandonnée par les hommes, mère de six enfants nés au gré des rencontres, Parise s’est battu toute sa vie pour vaincre la pauvreté.


Fuyant les sorts de la Guadeloupe, elle découvre la France et Paris où elle mène la vie épuisante d’une femme de ménage parfois sans domicile fixe.
En elle, tous les sentiments se sont côtoyés, entrechoqués : la colère et la patience, la confiance et le désespoir, la rancœur et l’indulgence, la tristesse et la rage de vivre.

Aujourd’hui à 84 ans, Parise lutte toujours pour raconter au monde ses batailles, empruntant tour à tour le chant, le monologue solidaire ou le dialogue avec Claire Denieul, une jeune scénariste. Une façon d’exorciser ses malheurs «Moi je veux raconter mes misères, et je n’en ai pas honte…»

MERCREDI 10 MARS 2010 à 20h au centre culturel La Clef, 21 rue de la Clef à Paris (Métro : Censier Daubanton)

La projection sera suivie d’un débat.

Participation aux frais 5€

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *