Présentation du film « Femme entièrement femme » de Philippe Baqué et Dani Kouyaté

Un urologue français a créé une chirurgie de reconstruction du clitoris. Les femmes excisées peinent à en bénéficier.

Nous suivons, au Burkina Faso et en France, des femmes qui ont décidé d’être opérées.


Elles témoignent de leur combat pour devenir des femmes « entières ». des comédiennes incarnent les témoignages d’autres femmes qui ont choisi l’anonymat.
Un dialogue s’établit. La parole se libère.

Une vision très combative de ces reconstructions physiques et psychologiques avec l’aide du Dr Foldès et des médecins qu’il a formés.

La restauration du clitoris deviendra-t-elle un droit universellement reconnu?

« En Afrique, 120 millions de femmes auraient subie l’excision. En vingt ans, moins de six mille femmes auraient bénéficié de cette opération. Pour les femmes excisées, le traumatisme physique et psychologique est difficilement réparable.
Notre film donne la parole au Docteur Pierre Foldès, inventeur de cette chirurgie, et à des femmes qui en ont bénéficié. Nous souhaitons lever le voile sur cette possibilité offerte aux femmes mutilées de retrouver l’entièreté de leur corps.
»

Dani Kouyaté

MERCREDI 11 MARS à 20h au cinéma La Clef 34 rue Daubenton à Paris (métro Censier-Daubenton)

Débat après la projection en présence du réalisateur Philippe Baqué.

Participation aux frais 5€

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *