« Fusils ou graffitis, la lutte non violente du peuple sahraoui »de Jordi Oriola Folch (2017)

« FUSILS OU GRAFFITIS. La lutte non violente du peuple sahraoui »
de Jordi Oriola Folch (2017)

Les Sahraouis attendent depuis 1992 que l’ONU organise le référendum d’autodétermination pour la population de l’ancienne colonie espagnole du Sahara Occidental Illégalement annexée en 1975 par le Maroc.

Depuis la population sahraouie vit séparé, en partie dans des camps de réfugiés en Algérie, en partie sous occupation au Sahara Occidental. En raison de cette longue attente et de la frustration qu’elle engendre, la plupart des Sahraouis veulent reprendre la guerre contre le Maroc, tandis que les militants de la non-violence soutiennent que le maintien que cette forme de lutte sera plus efficace.

Au milieu de ce débat, les journalistes de l’Équipe Média tentent d’expliquer au monde les abus subis par les Sahraouis dans les territoires occupés, du fait du blocus médiatique sur ce dernier conflit armé de décolonisation en Afrique.

Grâce à Equip Media le réalisateur est entré clandestinement dans le territoire occupé à l’insu de la police marocaine pour réaliser l’un des rares documentaires montrant ce côté caché du conflit. En effet, depuis janvier 2014 le Maroc interdit à tout professionnel, militant et observateur des droits de l’homme d’entrer au Sahara occidental, ainsi 269 personnes venues de 20 pays et de 4 continents ont été expulsées en cette fin d’octobre 2019.

Débat à l’issue de la projection

avec le réalisateur Jordi Oriola Folch et Michèle Decaster auteure du livre « Irréductibles Sahraouies, femmes et hommes en Résistance »

Mardi 17 décembre 2019 à 20h
Au Maltais rouge, 40 rue de Malte Paris 11eme Métro République

Participation aux frais 5€

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *