ACCUEIL
Dernière mise à jour :
samedi 24 février 2018




   
Derniers articles publiés
samedi 24 février 2018
L’impunité comme règle de droit à Djibouti
Communiqué de l’ORDHD
Alors qu’Omar Guelleh s’apprête à se faire élire une nouvelle fois sous les applaudissements nourris des grandes puissances qui tapissent de leurs bases militaires une grande partie du territoire de ce minuscule pays, l’assassin d’un ex combattant du FRUD est remis en liberté, conformément à l’impunité qui règne dans cette dictature "amie" des puissances impérialistes.
OBSERVATOIRE POUR LE RESPECT DES DROITS HUMAINS A DJIBOUTI (O.R.D.H.D)
COMMUNIQUE de PRESSE Libération de l’assassin du sous-officier Mohamed (...)

lire la suite de l'article
vendredi 16 février 2018
Nouveauté
Le livre réédité "MADAGASCAR 1947. LA TRAGÉDIE OUBLIÉE" est sorti
Actes du colloque "Madagascar 1947" organisé par l’AFASPA à l’Université Paris 8-Saint-Denis en octobre 1997
Le livre réédité Madagascar 1947. La tragédie oubliée est sorti ; il est disponible en avant-première dans la boutique de Laterit Production. http://www.boutique.laterit.fr (Rubrique « Livres »)
Il sortira le 5 juin dans les circuits de librairies et sites en ligne habituels. Merci à tous ceux qui ont soutenu ce projet.
Merci de votre intérêt pour ce travail de réédition et pour l’histoire de Madagascar.
Le colloque "Madagascar 1947" a réuni des militants, des témoins, des historiens et chercheurs (...)

lire la suite de l'article
vendredi 16 février 2018
AVANCÉE SIGNIFICATIVE DANS L’AFFAIRE SANKARA !
Communiqué de presse du réseau international « Justice pour Sankara, justice pour l’Afrique »
Après la promesse du président français Emmanuel Macron de déclassifier les documents « secret défense » sur l’assassinat de Thomas Sankara, le juge français Cyril Paquaux, vice-président du Tribunal de Grande Instance de Paris (TGI) a été désigné pour exécuter la commission rogatoire internationale demandée en octobre 2016, en même temps que la levée du secret défense, par le juge burkinabè François Yaméogo.
C’est une avancée significative dans la recherche de la vérité et de la justice que nous saluons.
C’est le résultat d’une (...)

lire la suite de l'article
jeudi 8 février 2018
Le Maroc, de revers diplomatiques en déconvenues juridiques
Et l’Union Africaine tape du poing sur la table
« Jouer la montre » ne dure qu’un temps, trop long pour un peuple qui souffre, les subterfuges du colonisateur ne lui permettent pas de se soustraire de l’application des résolutions de l’ONU et de l’UA sur l’organisation d’un référendum d’autodétermination libre pour le peuple du Sahara occidental.
Kigali, Rwanda juillet 2016 :
27ème conférence des chefs d’États africains Mohamed 6 comptait s’inviter à conférence, devant l’impossibilité d’y participer, il a écrit une lettre en souhaitant qu’elle soit lue (...)

lire la suite de l'article
jeudi 25 janvier 2018
Déclaration de la FIDH et de l’OMCT
Attaques croissantes contre des associations des droits humains progressivement muselées
L’Observatoire, partenariat de la FIDH et de l’Organisation mondiale contre la torture (OMCT), a vocation à protéger les défenseurs des droits de l’Homme victimes de violations et à leur apporter une aide aussi concrète que possible. La FIDH et l’OMCT sont membres de ProtectDefenders.eu, le mécanisme de l’Union européenne pour les défenseurs des droits de l’Homme mis en œuvre par la société civile internationale. Il lance, ce jour à Genève, un cri d’alerte.
Paris-Genève, le 25 janvier 2018 - L’Observatoire pour la (...)

lire la suite de l'article