ACCUEIL
Dernière mise à jour :
jeudi 3 décembre 2020




   
Derniers articles publiés
jeudi 3 décembre 2020
Malgré la guerre, les exportations de farine et huile de poissons continuent
Information d’Equipe Média journalistes militants du territoire occupé
Alors que la guerre d’indépendance a repris le 13 novembre au Sahara Occidental entre le Maroc et l’Armée de libération sahraouie, deux navires quittaient le port de El Aaiun après avoir chargé des produits transformés de poissons pêchés dans les eaux sahraouies sans le consentement du peuple sahraoui.
Le bateau Oramalia, (IMO 9392640, pavillon Gibraltar) qui peut transporter 6 863 tonnes de marchandises, a chargé 3.000 tonnes d’huile de poisson. Il est parti ce 1er décembre pour Tan-Tan au Maroc où il va charger (...)

lire la suite de l'article
jeudi 3 décembre 2020
Bonne nouvelle
La Cour d’appel annule la mise en examen de Mohamed Kadamy
Le Comité de soutien à Mohamed KADAMY, résistant djiboutien sous la menace d’une lourde peine sur la base d’une commission rogatoire djiboutienne a annoncé la décision de la cour d’appel d’annuler la mise en examen de notre camarade.
Depuis notre précédent message (Flash Info n° 9 du 6 mai 2019) il ne s’était rien passé de significatif dans le dossier de Mohamed Kadamy, car nous étions dans l’attente de la décision de la Chambre d’Instruction de la Cour d’Appel de Paris devant laquelle un recours en nullité (...)

lire la suite de l'article
vendredi 20 novembre 2020
Kanaky-Nouvelle-Calédonie Appel à la solidarité
Rassemblement devant le siège de la multinationale VALE
mardi 24 novembre à 18h (29 rue de Courcelles 75008. Métro Courcelles).
Initialement prévue vendredi 20 novembre, elle n’a pas été autorisée par la Préfecture pour raison de dépôt tardif de demande d’autorisation. Elle est donc reportée à MARDI24 NOVEMBRE.
Kanaky-Nouvelle-Calédonie Appel à la solidarité
Depuis un mois, la situation se tend en Kanaky-Nouvelle-Calédonie autour de l’enjeu de la maîtrise des richesses du pays et, notamment, de l’usine du Sud détenue par la multinationale brésilienne Vale. Cette dernière entend, avec la complicité discrète de l’État français, céder les titres miniers à (...)

lire la suite de l'article
lundi 16 novembre 2020
Le Maroc choisit les armes en réponse à la colère du peuple colonisé
Solidarité avec les Sahraouis
COMMUNIQUÉ
Pas d’armes contre la colère d’un peuple
L’armée marocaine est entrée le 13 novembre 2020 dans la zone démilitarisée à Guerguerat au sud du Sahara occidental. Elle a attaqué le campement des civils sahraouis qui bloquaient depuis le 20 octobre, la brèche ouverte par le Maroc dans cette zone-tampon pour y faire transiter les ressources halieutiques et agricoles qu’il exploite illégalement. C’est la quatrième fois depuis septembre 1991, que le Maroc rompt les conditions de l’accord de cessez-le-feu (...)

lire la suite de l'article
dimanche 15 novembre 2020
La populaition sahraouie du territoire occupé salue et soutient le Front Polisario
Suite à l’attaque de l’armée marocaine du campement de civils sahraouis qui bloquaient la brèche de la zone tampon de Guerguerat, le Front Polisario a dénoncé cette rupture du cessez-le-feu et procédé à la reprise des combats pour la libération de la partie du Sahara occidental occupée. Dans les campements de réfugiés comme dans le territoire occupé la population salue cette décision qui remet le Conseil de Sécurité devant ses responsabilités. Ci-dessous une dépêche des journalistes d’Équipe Médias.
Manifestations à l’appui de (...)

lire la suite de l'article