ACCUEILLA LETTRE DE L’AFASPA
Dernière mise à jour :
mercredi 27 juillet 2022





   
LA LETTRE DE L’AFASPA
La Lettre de l’AFASPA initialement destinée aux adhérents est disponible sur le site depuis l’édition de septembre 2020.
Articles publiés dans cette rubrique
lundi 6 juin 2022
La Lettre de mai 2022
LE 1ER MAI 2022 EN AFRIQUE
En Tunisie Ce n’est pas sur des revendications salariales qu’a porté le discours du dirigeant de l’UGTT mais sur le rejet de la centrale syndicale à voir l’état d’exception perdurer et les libertés amputées. Il a dénoncé « la centralisation des pouvoirs entre les mains de la seule personne et l’amendement des textes législatifs en s’appuyant sur des décisions unilatérales. » Noureddine Taboubi a lancé un appel au président Kaïs Saïed « pour l’ouverture immédiate d’un dialogue national avant (...)

lire la suite de l'article
samedi 23 avril 2022
Edition d’avril 2022
Éditorial de La Lettre, le document entier se trouve en pièce attachée
LA GUERRE EN UKRAINE N’A PAS FAIT TAIRE LES ARMES EN ÉTHIOPIE
La guerre qui a débuté en novembre 2020 entre les troupes du TPLF (Front Populaire de Libération du Tigré) et l’armée fédérale éthiopienne a pris une ampleur sans précédent avec des milliers des morts et l’implication des États de la région : Érythrée, Soudan, Égypte et Djibouti.
En juillet 2021, ce conflit s’est étendu à l’État régional Afar avec l’attaque des troupes du TPLF. Alors que les (...)

lire la suite de l'article
lundi 31 mai 2021
La Lettre de l’AFASPA mai 2021
ÉDITORIAL - Un mois de mai en noir et rouge.
Document complet en pièce attachée
UN MOIS DE MAI EN NOIR ET ROUGE
Le mythe napoléonien a la peau dure
Les trompettes de la renommée ont résonné fort pour annoncer la célébration du bicentenaire de la mort de Napoléon, « le plus grand tyran de France, icône de la suprématie blanche » comme le qualifie la chercheuse américaine Marilyn Daut. L’imagerie distillée dans les manuels scolaires de l’école de Jules Ferry, éminent colonialiste, a glorifié les campagnes napoléoniennes (...)

lire la suite de l'article
mardi 4 mai 2021
La Lettre de l’AFASPA avril 2021
La Lettre de l’AFASPA avril 2021. Éditorial ci-dessous et document complet en pièce attachée.
Si tu veux la Paix, ne prépare pas la guerre !
Dans les années de guerre froide, un vaste mouvement international s’est mobilisé pour éviter que l’affrontement des grandes puissances nucléaires dégénère. Lancé par Conseil mondial de la paix le 19 mars 1950, « l’appel de Stockholm » qui exige « l’interdiction absolue de l’arme atomique » recueillera plus de 500 millions de signatures. En France des artistes et (...)

lire la suite de l'article
lundi 12 avril 2021
La Lettre de l’AFASPA mars 2021
Edito
8 Mars, la Journée internationale des Femmes et le poids des mots
Durant des années les médias lui ont substitué pour titre « La fête des femmes » ce qui suscitait de bonnes blagues, style « Messieurs c’est votre jour de vaisselle ». Puis ce fut « La Journée de la femme ». Supprimer la dimension pluriel de cette journée n’a rien de neutre, ni d’un oubli, mais gomme sa dimension collective et l’idée de revendications sociales nécessitant la lutte des femmes. Depuis quelques années on parle de « Journée (...)

lire la suite de l'article
lundi 1er mars 2021
La Lettre de l’AFASPA février 2021
Edito
CORONAVIRUS EN AFRIQUE, la double peine
Dans un premier temps, le continent africain semblait être « épargnés » par la pandémie, mais ce qui était une parenthèse a rapidement été contredit et la réalité s’est imposée assez violemment. La pandémie de corona virus dépasse actuellement la moyenne mondiale. Selon le CDC (Centre de contrôle et de prévention des maladies de l’union africaine), vingt et un pays sont affectés. 70% des malades du Covid 19 se trouvent dans cinq pays, l’Afrique du Sud étant l’un des plus (...)

lire la suite de l'article
mercredi 3 février 2021
La Lettre de l’AFASPA janvier 2021
Edito : remplacé par des photos des peuples en lutte en guise de vœux 2021

lire la suite de l'article
lundi 4 janvier 2021
La Lettre de l’AFASPA décembre 2020
Edito
JUPITER PHILOSOPHE
L’interview exclusive donnée par E. Macron à Jeune Afrique le 20/11/2020 apporte enfin une réponse à la question lancinante : Quid de l’empreinte du DEA de philosophie sur sa pensée politique ?
Après avoir brièvement évoqué ses mérites sur le dossier des relations franco-africaines, il aborde ce qui est le thème principal de l’entretien, comment les chefs d’État africains peuvent améliorer leur gouvernance, et comment, lui-même, a apporté un véritable changement par rapport à ses prédécesseurs à (...)

lire la suite de l'article
mardi 1er décembre 2020
La Lettre de l’AFASPA novembre 2020
EDITO
LES ARMES CONTRE LA COLÈRE D’UN PEUPLE
Depuis novembre 2010 qu’il est en prison condamné à 30 ans, Naâma Asfari, juriste de droit international, a demandé à sa femme Claude Mangin, dès qu’ont cessé les séances d’interrogatoires et de torture, de lui faire parvenir des livres. Ainsi le prisonnier politique poursuit ses connaissances en philosophie. Il analyse dans ce texte le sens de la colère populaire exprimée au travers du campement de Gdeim Izik, et ce qu’elle révèle de potentialité pour l’avenir. Un (...)

lire la suite de l'article
lundi 2 novembre 2020
La Lettre de l’AFASPA octobre 2020
EDITO
L’art et la manière de confisquer la souveraineté des peuples
En décembre 2020 seront célébrées les 60 ans de la résolution de l’Assemblée générale des Nations Unies sur « l’octroi de l’indépendance aux pays et peuples coloniaux », elle prévoit que "des mesures immédiates seront prises dans les territoires sous tutelle, les territoires non autonomes et tous les autres territoires qui n’ont pas encore accédé à l’indépendance, pour transférer tous pouvoirs aux peuples de ces territoires." Elle définit le territoire non (...)

lire la suite de l'article
vendredi 2 octobre 2020
La Lettre de l’AFASPA septembre 2020
Editorial
Total derrière des projets démentiels en Afrique de l’Est
Au Mozambique - L’entreprise française Total est l’opérateur d’un projet dont elle détient 26,5 %, sa participation a été acquise en 2019 auprès de l’américain Anadarko. Il s’agit du plus grand financement de projet jamais réalisé en Afrique. Il y a 20 ans une vaste réserve de gaz fut découverte au large de la côte nord du Mozambique, estimée à 5 milliards de m3. A terre seraient construit une usine de gaz naturel liquéfié et deux trains de liquéfaction d’une (...)

lire la suite de l'article