ACCUEILL’Afrique bouge> Madagascar
Dernière mise à jour :
mardi 28 juin 2022





   
MADAGASCAR. EXPLOITATION DE TERRES RARES
SOCIÉTÉ REENOVA, UNE RÉPUTATION SULFUREUSE
Communiqué du CRAAD-OI et du Collectif TANY
lundi 30 août 2021

COMMUNIQUÊ

PROJET D’EXPLOITATION DE TERRES RARES DANS LA PRESQU’ILE D’AMPASINDAVA, DISTRICT D’AMBANJA : CE QU’IL FAUT SAVOIR SUR LA RÉPUTATION SULFUREUSE DE LA SOCIÉTÉ REENOVA INVESTMENT HOLDING LIMITED AU NIVEAU INTERNATIONAL

Dans le cadre de notre appui aux communautés locales affectées par le projet minier d’exploitation de terres rares de la Reenova Rare Earth Malagasy (RREM) (1) dans le district d’Ambanja, nous réitérons notre appel à l’Etat Malagasy pour mettre fin à ce projet minier.

En effet, outre ses effets dévastateurs sur l’écosystème et sur les droits fondamentaux des populations concernées, nous attirons l’attention des autorités et de l’ensemble de la population Malagasy sur le manque de crédibilité et la réputation douteuse de cette société à plusieurs égards.

SITUATION FINANCIÈRE

Les opérations de marché (trading) de cette société ont été suspendues en novembre 2020, en raison de son incapacité à démontrer aux responsables de la Bourse de Singapour qu’elle était suffisamment stable financièrement pour poursuivre ses activités (2). Pour retrouver sa santé financière, la société RREM semble compter sur un financement qui, selon elle, proviendra d’acheteurs potentiels pendant la production pilote sur le site d’Ampasindava, par le biais de dépôts sur la production (3) En effet, tel qu’exposé dans ce document qu’elle a produit à l’intention de la Bourse de Singapour le 19 octobre 2020, la société explique que jusqu’à six tonnes d’échantillons d’oxydes de terres rares seront produits dans les quatre mois suivant le début de la production pilote, mais qu’elle vise à produire entre 300 et 800 tonnes d’oxydes de terres rares pendant la phase pilote, en attendant d’obtenir son permis d’exploitation, jouant sur le fait que la législation Malagasy n’impose aucune limite en termes de quantité dans le cadre de cette phase (4). De plus, toujours d’après ce document, elle prévoit implicitement de vendre ces produits, faisant fi de la loi malagasy interdisant la commercialisation des minéraux extraits dans le cadre des permis de recherche.

ABUS DES DROITS DE L’HOMME ET INCIDENCES GRAVES SUR L’ENVIRONNEMENT

RREM vient de signer des contrats de coopération avec deux sociétés chinoises dont les réputations devraient interpeller les autorités Malagasy, car elle renforce le scepticisme et la méfiance concernant toutes les promesses que cette société pourrait faire en matière de conformité et de respect des principes et normes en matière de droits humains et de préservation de l’environnement en vue d’obtenir son permis d’exploitation. Les deux sociétés chinoises susmentionnées sont les suivantes :

-  La China Non-Ferrous

C’est une filiale de la société d’Etat chinoise China Nonferrous Metal Mining Group Company Limited, qui est responsable de la mort d’au moins 46 personnes en 2005, suite à une explosion dans sa mine de cuivre en Zambie (5). Cette explosion a été considérée à l’époque comme la pire catastrophe industrielle de l’histoire du pays (6), outre d’autres abus des droits de l’homme perpétrés par cette société qui ont été rapportés par la population. Cette société est également responsable d’avoir détruit les terres arables et restreint la circulation des personnes vivant à proximité de son projet d’exploitation de cuivre et de cobalt en République Démocratique du Congo , limitant ainsi leurs activités économiques, et leur approvisionnement en eau potable, avec des impacts graves sur leurs moyens de subsistance (7).

-  La Sinosteel Epoch (Beijing) International Trading Co., Ltd

C’est une filiale de Sinosteel Group Corporation Limited, désormais détenue par Baowu Steel, qui appartient également à l’État chinois. Cette société s’est vu infliger des amendes en Chine pour pollution environnementale après l’introduction de ruissellements acides dans les cours d’eau et le sol à proximité de l’une de ses usines (8). L’organisme de réglementation a par ailleurs constaté que l’entreprise était consciente de ces activités polluantes et qu’elle tentait de les dissimuler (9). Cette société a aussi été la promotrice de la centrale électrique au charbon de Botum Sakor au Cambodge, qui a déplacé près de 60 familles, menacé les moyens de subsistance et la santé de la population locale et contribué à la dégradation de l’environnement (10). ‘Même si cette société a par la suite engagé des démarches pour redorer son image en matière de droits de l’homme, il n’en reste pas moins qu’elle a été impliquée dans des projets problématiques et dévastateurs.

CORRUPTION ET MALVERSATIONS FINANCIÈRES POTENTIELLES

La société RREM fait l’objet de deux enquêtes en cours menées par le département des affaires commerciales de la police de Singapour pour des infractions à la loi sur les valeurs mobilières et les contrats à terme, l’une ayant débuté en 2014 e la seconde en décembre 2016 (11). L’une de ces affaires implique M. John Soh Chee Wen, accusé d’être l’un des cerveaux du krach boursier de Singapour de 2013 qui a fait disparaître 6,04 milliards de dollars (US$8 milliards) de la bourse de Singapour (12). Il fait l’objet d’une enquête des autorités pour avoir manipulé le cours de l’action d’ISR Capital (l’ancien nom de Reenova Investment Holding Limited) (13) et s’être impliqué dans la gestion des affaires de la société. Les enquêteurs ont découvert que des comptes de trading liés à M. John Soh Chee Wen étaient impliqués dans la montée en flèche de 2 800 % des actions d’ISR entre mai et novembre 2016 (14). La même année, deux rapports ont évalué le projet d’exploitation de terres rares à Madagascar à plus d’un milliard de dollars (15) mais tous deux ont été jugés non valables par la Bourse de Singapour. Une troisième évaluation en 2017 a révélé que le projet n’était évalué qu’à 48 millions de dollars (16).La co-conspiratrice présumée de M. John Soh Chee Wen était PDG d’ISR Capital de 2011 à 2017, à l’époque de la manipulation présumée des actions (17). Tous ces faits indiquent que la société RREM n’est en aucun cas un investisseur fiable qui pourrait réellement contribuer au développement de Madagascar. Nous exhortons ainsi l’Etat Malagasy à : (i) Respecter les droits humains de la population Malagasy, en reconnaissant en l’occurrence sa souveraineté sur ses ressources naturelles et son « Droit de dire Non » à ce projet qui portera indéniablement atteinte à ses droits fondamentaux ;

(ii) Protéger les droits humains de la population Malagasy, en empêchant des tiers comme la société RREM, de nuire à l’écosystème naturel du pays et de porter atteinte aux droits de sa population, et par conséquent, d’interdire la conduite des essais pilotes préconisés par cette société, et de lui refuser officiellement l’octroi d’un permis d’exploitation ; (iii) Et enfin, de donner effet aux droits humains de la population Malagasy, à travers le choix délibéré d’une politique de développement économique détachée du système extractiviste dominant, et guidée par les principes du développement durable, notamment en adoptant comme alternative systématique, la promotion des investissements écologiquement et socialement responsables. Antananarivo le 10 août 2021 * CRAAD-OI : Centre de Recherches et d’Appui pour les Alternatives de Développement Océan Indien * Collectif pour la défense des terres malgaches - TANY


(1) NI ESSAIS PILOTES, NI PERMIS D’EXPLOITATION ! La presqu’île d’Ampasindava et ses environs ne doivent pas être sacrifiés pour l’exploitation des terres rares - Action Network

(2) https://links.sgx.com/1.0.0/corporate-announcements/45YM0JXUFSPAN3KY/8807631a8ee9c5b7cb731e3ca21b54c7001d42f7a101aecd1d32be31df9c9161

(3) Response to SGX queries, Pages 4-5 https://reenovagroup.listedcompany.com/newsroom/20201019_204159_5EC_2EN8X6B3PXOECNUG.1.pdf

(4) Ibid, pages 4-5-8

(5) https://www.nytimes.com/2005/04/21/world/africa/blast-kills-46-at-a-copper-mine-in-zambia.html

(6) https://www.wsj.com/articles/SB117036261569895256

(7) http://congomines.org/system/attachments/assets/000/001/531/original/CNMC_english.pdf ?1542796145

(8)https://sg.news.yahoo.com/brief-sinosteel-anhui-tianyuan-techs-095033800.html

(9)http://static.cninfo.com.cn/finalpage/2019-08-13/1206515397.PDF

(10) https://thepeoplesmap.net/project/botum-sakor-coal-power-plant/

(11) Reenova Investment, “Annual Report 2020”, pg. 34, Accessed May 25, 2021. https://links.sgx.com/FileOpen/RIHL%20-%20Annual%20Report%20FY2020.ashx ?App=Announcement&FileID=660575

(12) The Straits Times, “Duo fail in bid to stay criminal trial for their role in 2013 penny stock crash”, September 9, 2020. https://www.straitstimes.com/business/companies-markets/john-soh-and-quah-su-ling-fail-in-bid-to-stay-criminal-trial-for-their

(13) The Straits Times, “OCBC Securities remisier ‘comes clean’ after lying to CAD, testifies against John Soh, Quah Su- Ling”, March 27, 2019. https://www.straitstimes.com/business/ocbc-securities-remisier-comes-clean-after-lying-to-cad-testifies-against-john-soh-quah-su

(14) The Straits Times, “SGX slaps ‘trade with caution’ warning on ISR Capital”, March 2, 2017. https://www.straitstimes.com/business/companies-markets/sgx-slaps-trade-with-caution-warning-on-isr-capital

(15) Market Screener, “Press Release : Second Independent Report Values Madagascar Rare Earth Mine at US$1.11 Billion”, October 23, 2016. https://www.marketscreener.com/quote/stock/REENOVA-INVESTMENT-HOLDIN-6811583/news/Press-Release-Second-Independent-Report-Values-Madagascar-Rare-Earth-Mine-at-US-1-11-Billion-23260338/

(16) The Edge Singapore, “Insider Moves”, February 10, 2020. https://www.pressreader.com/singapore/the-edge-singapore/20200210/281603832466931

(17) The Edge Markets, “Prosecutors ask court to bar former ISR CEO and husband from penny stock crash trial”, March 27, 2019. https://www.theedgemarkets.com/article/prosecutors-ask-court-bar-former-isr-ceo-and-husband-penny-stock-crash-trial

Documents joints à cet article :
Dans la rubrique :
  1. Vient de sortir : "Ho tonga anie ny Fahafahana ! QUE VIENNE LA LIBERTÉ !", de Gisèle RABESAHALA
    27 juillet 2006

  2. 70ème ANNIVERSAIRE DU SYNDICALISME MALGACHE : Colloque syndical international sur "LES DÉFIS DU SYNDICALISME MALGACHE FACE AUX CHANGEMENTS DANS LE MONDE", les 10 et 11 août à Antananarivo
    29 juillet 2006

  3. COLLOQUE INTERNATIONAL DU 70ème ANNIVERSAIRE DU SYNDICALISME MALGACHE : "LES DÉFIS DU SYNDICALISME MALGACHE FACE AUX CHANGEMENTS DANS LE MONDE" (Antananarivo, 10-11 août 2006)
    5 septembre 2006

  4. DECLARATION DE L’AKFM (Parti du Congrès de l’Indépendance de Madagascar) à propos des événements d’avril 2007
    14 mai 2007

  5. DECLARATION COMMUNE DES ORGANISATIONS SYNDICALES MALGACHES sur les dispositions sociales des projets de lois sur les investissements à Madagascar et sur les Zones et Entreprises Franches
    9 juillet 2007

  6. MADAGASCAR : ABSENCE DE DIALOGUE SUR LE PROJET MINIER DE RIO TINTO À TAOLAGNARO (EX-FORT-DAUPHIN)
    9 juillet 2007

  7. DES PEINES CAPITALES ET DES EMPRISONNEMENTS POUR L’EXEMPLE ?
    16 janvier 2008

  8. LIBERTÉ POUR LES PAYSANS MALGACHES D’ANKORONDRANO-ANALAVORY CONDAMNÉS (dont 13 à mort !) POUR AVOIR REFUSÉ DE SE FAIRE "DÉSQUATTERISER" EN AOÛT 2006
    24 juin 2008

  9. PÉTITION "POUR LA LIBÉRATION DES PAYSANS MALGACHES CONDAMNÉS" (Voir plus bas le RAPPEL DES FAITS) / PETITION "FREE THE CONDEMNED MALAGASY PEASANTS" (See below the REMINDER OF THE FACTS)
    3 septembre 2008

  10. Censure sur le crime colonial de 1947 à MADAGASCAR
    26 novembre 2008

  11. Plus de 2000 SIGNATURES ENREGISTREES du monde entier. La campagne pour la libération des paysans continue : Exprimez votre solidarité, SIGNEZ ET FAITES SIGNER ! / MORE THAN 2000 REGISTERED SIGNATURES from all the world. MRS BAKOLALAO RAMANANDRAIBE RANAIVOHARIVONY, MALAGASY MINISTER OF JUSTICE, HAS NOT YET DEIGNED TO ANSWER OUR MAIL OF JULY 4TH, 2008. The campaign goes on : Express your solidarity, SIGN AND MAKE SIGN ! * * * PÉTITION "POUR LA LIBÉRATION DES PAYSANS MALGACHES D’ANKORONDRANO-ANALAVORY CONDAMNÉS" (Voir plus bas le RAPPEL DES FAITS) / PETITION "FREE THE CONDEMNED MALAGASY PEASANTS OF ANKORONDRANO-ANALAVORY" (See below the REMINDER OF THE FACTS)
    18 décembre 2008

  12. LE PEUPLE MALGACHE AU DÉFI DE NOUVELLES FORMES DE NÉOCOLONIALISME AGRAIRE
    26 décembre 2008

  13. MADAGASCAR : L’AFASPA COHÉRENTE ET CONSÉQUENTE
    9 mai 2009

  14. INCENDIE INACCEPTABLE DU SIÈGE DE L’AKFM
    29 décembre 2010

  15. BRADERIE DES TRAVAILLEURS MALGACHES ET DES RICHESSES NATURELLES. L’avenir de Madagascar est en jeu
    22 avril 2011

  16. Madagascar : Gisèle Rabesahala, mère Courage et « Mère de la nation », s’est éteinte à 82 ans à Antananarivo le 27 juin 2011
    29 juin 2011

  17. QUAND LES « COLONS » DICTENT LEURS LOIS !
    12 novembre 2011

  18. MADAGASCAR : DES « INDIGNéS » CONTESTENT LES PRATIQUES POLITIQUES
    22 novembre 2011

  19. Madagascar. Lettre ouverte de la société civile concernant l’exploitation de l’ilménite à Manakara
    31 décembre 2011

  20. Fuites de dioxyde de soufre à l’usine d’Ambatovy
    8 avril 2012

  21. Lettre de l’AKFM (Parti du Congrès de l’Indépendance de Madagascar) à Marius FRANSMAN, Vice-ministre sud-africain des Relations internationales et de la Coopération, Chef de la Délégation de la Troïka de la SADC
    20 août 2012

  22. Le 28 septembre, 19h, à Paris - Projection-Débat : "Madagascar : L’insurrection de l’île rouge"‏
    26 septembre 2012

  23. MADAGASCAR : DES PRÉDATIONS À GRANDE ÉCHELLE DU SOUS-SOL
    29 octobre 2012

  24. Projection du film « Je veux ma part de Terre - Madagascar » de Frédéric Lambolez et Jean-Marie Pernelle, suivie d’un débat sur « Les accaparements de terres à Madagascar et les luttes actuelles »
    11 avril 2013

  25. « Accaparements des terres à Madagascar : Echos et témoignages du terrain - 2013 »
    16 novembre 2013

  26. Invitation à une PROJECTION du documentaire « Je veux ma part de terre. Madagascar » en présence de Perle ZAFINANDRO
    11 avril 2014

  27. 14 JUILLET 2016 : MOBILISATION CONTRE UN PROJET MINIER ET RÉPRESSION à SOAMAHAMANINA (MADAGASCAR)
    17 juillet 2016

  28. SOAMAHAMANINA, MADAGASCAR : MOBILISATION POPULAIRE et ARRESTATION des RESPONSABLES de l’association VONA ce 22 septembre 2016
    23 septembre 2016

  29. APPEL A LIBéRER LES RESPONSABLES DE L’ASSOCIATION VONA qui regroupe les représentants des communautés locales opposées au projet d’exploitation minière à Soamahamanina - Madagascar
    28 septembre 2016

  30. JYUXING MINES « JETTE L’ÉPONGE »... QUI VIVRA VERRA !... EN TOUT CAS, QUID DES MILITANTS INCARCÉRÉS ?...
    10 octobre 2016

  31. UNE PRÉSIDENTIELLE POUR LÉGITIMER LE CHAOS LIBÉRAL
    20 janvier 2019

  32. ÇA GRONDE A MADAGASCAR
    29 avril 2019

  33. PROJET MINIER BASE TOLIARA : NOUS RÉCLAMONS LA LIBÉRATION IMMÉDIATE DES HABITANTS DE BENETSE, AMPOTOTSE ET TSIAFANOKA, DÉTENUS DEPUIS LE 02 MAI 2019
    7 mai 2019

  34. Pétition : "NOUS EXIGEONS LA LIBÉRATION IMMÉDIATE DES 9 DÉTENUS DANS LE CADRE DE L’AFFAIRE DU PROJET (australien) BASE TOLIARA"
    14 mai 2019

  35. JUSTICE A ÉTÉ RENDUE AUX NEUF (9) CITOYENS QUI S’OPPOSENT AU PROJET D’EXPLOITATION D’ILMÉNITE BASE TOLIARA DANS LE DISTRICT DE TOLIARA II
    18 juin 2019

  36. Photo (http://terresmalgaches.info/spip.php ?article277) des 9 citoyens qui avaient été détenus à Fianarantsoa pour leur opposition au projet d’exploitation d’ilménite à Toliara II : photo prise à leur arrivée à Toliara après leur libération...
    24 juin 2019

  37. « Îles Éparses » malgaches. Hold-up néocolonial contre Droit et Souveraineté
    30 juin 2020

  38. PLATE-FORME NATIONALE DES ORGANISATIONS DE LA SOCIÉTÉ CIVILE DE MADAGASCAR (PFNOSCM / VOIFIRAISANA)
    9 juillet 2020

  39. MADAGASCAR. LES AUTORITÉS DOIVENT ABANDONNER LES ACCUSATIONS FORGÉES DE TOUTES PIÈCES RETENUES CONTRE UN MILITANT ÉCOLOGISTE
    16 décembre 2020

  40. Et hop ! NOUVELLE SÉQUENCE DE L’INTERMINABLE CRISE POLITICIENNE...
    28 février 2021

  41. ACCAPAREMENT DE L’ÎLE MITSIO
    28 février 2021

  42. TERRES RARES. LA SOCIÉTÉ CIVILE ALERTE SUR LA POURSUITE D’ESSAIS PILOTE D’EXTRACTION DE TERRES RARES À AMPASINDAVA
    28 février 2021

  43. L’AGRÉGATION AGRICOLE DANS LA STRATÉGIE NATIONALE DE L’AGROBUSINESS À MADAGASCAR
    28 février 2021

  44. SOCIÉTÉ REENOVA, UNE RÉPUTATION SULFUREUSE
    30 août 2021

  45. REFONTE DE LA LOI SUR LES PROPRIÉTÉS PRIVÉES NON-TITRÉES (PPNT)
    30 août 2021

  46. POINTS SAILLANTS DE LA NOUVELLE LOI 2021-016 RÉGISSANT LA PROPRIÉTÉ PRIVÉE NON TITRÉE (PPNT)
    31 janvier 2022

  47. À MADAGASCAR, LA CONTESTATION CONTRE LA CONSTRUCTION DU TÉLÉPHÉRIQUE D’ANTANANARIVO ENFLE
    31 janvier 2022

  48. LES INSTITUTIONS FINANCIERES INTERNATIONALES VISENT-ELLES LA DIMINUTION DE LA PAUVRETE DES MALAGASY OU LE CONTRAIRE ?
    28 mai 2022

  49. MADAGASCAR. RE-DÉCOUVRIR L’EXEMPLAIRE MOUVEMENT POPULAIRE MALGACHE DE « MAI 72 »
    27 juin 2022

  50. UN MILITANT ÉCOLOGISTE SAUVAGEMENT ASSASSINÉ À MADAGASCAR
    27 juin 2022

  51. LA BANQUE MONDIALE VEUT LIBÉRALISER LE MARCHÉ FONCIER MALGACHE
    28 juin 2022

  52. LITIGES FONCIERS : COLLOQUE NATIONAL SUR LE FONCIER ET CONFÉRENCE NATIONALE POUR L’AUTOSUFFISANCE ALIMENTAIRE... QUELLES RELATIONS ET CONTRADICTIONS ENTRE LES DEUX RÉUNIONS ?
    28 juin 2022