ACCUEILL’Afrique bouge> Djibouti
Dernière mise à jour :
samedi 18 septembre 2021





   
Déchaînement des forces gouvernentales sur la communauté Afar
Communiqué du Front pour la Restauration de l’Unité et la Démocratie
mardi 3 août 2021
La dictature djiboutienne a monté d’un cran dans l’ignominie de ses actes de vengeance à l’égard des opposants en attaquant sauvagement les familles de la communauté Afar qu’elle suspecte de soutien aux forces démocratiques. Les médias étant mobilisés sur la pandémie,elle profite de ce temps pour faire ses sales coups. Les États locataires des bases militaires ferment les yeux sur ces exactions.

Epopée criminelle de l’Etat de Djibouti

Ce dimanche matin, 1er août 2021, un groupe de personnes encadré par des policiers en civil et en uniforme, a mené des opérations punitives contre des habitants Afar de Warabalé (Balbala), en incendiant 150 logements. La police a empêché les pompiers et les autres habitants d’éteindre le feu. Un homme est mort, brûlé dans son logement et une vingtaine de personnes a été blessée par la police.

Deux heures plus tard, la police a tiré à balles réelles sur des personnes à PK 12, tuant une femme et son mari : Zahra Yayo et Ali Loubako, et en blessant six autres, dont le frère de Loubako qui se trouve dans un état grave.

Au même moment le quartier d’Arhiba était encerclé par la police qui a tiré sans sommation. Le bilan est de deux morts, dont Ali Hamad Houssein, le second corps a été enlevé par la police. On compte également de nombreux blessés.

L’État clanique né en 1977, fidèle à sa nature profonde, a mis en place depuis plusieurs semaines une stratégie de tension ciblant la communauté Afar, considérée et traitée en ennemi intérieur.

Depuis bientôt deux mois, les quartiers périphériques de la capitale, Warabale, Wahledaba, PK 12... sont le théâtre d’échauffourées qui éclatent entre les communautés, fomentées, alimentées et suscitées par des agents de la police en civil. Comme à Arhiba, le 29 juillet, où la police soutenue par des éléments civils chauffés à blanc, a attaqué les habitants du quartier en tirant à balles réelles et en caoutchouc, faisant une trentaine de blessés. De nombreuses femmes et des jeunes ont été arrêtés et brutalisés. Des policiers, sous des prétextes divers, ont arrêté à de nombreuses reprises des habitants Afars de Warabalé, notamment début juillet 2021, soit un total de 120 personnes (des femmes, des hommes et des personnes âgées) détenues et torturées ; certaines sont accusées d’un crime. Le 30 juillet plus de cent personnes ont été également arrêtées. Le FRUD condamne ces actes barbares contre des innocents sans défense.

Toute la responsabilité de cette tuerie incombe au Chef de la Police Abdillahi Abdi et au bourreau d’Arhiba, Ismael Omar Guelleh, Chef de l’État.

Fait à Bruxelles, le 01/08/2021

Mohamed KADAMY

Président du FRUD

Images jointes à cet article :
Balles trouvées sur le site des exactions
  • Taille : 720 par 687
  • Poids : 41.4 ko
  • Titre :
  • Format : JPG
Femme victime de violences
  • Taille : 362 par 643
  • Poids : 20.3 ko
  • Titre :
  • Format : JPG
 
Dans la rubrique :
  1. Une militante djiboutienne : Aïsha Dabalé
    6 mars 2006

  2. Ratissage dans les Districts du Nord de Djibouti
    5 juin 2006

  3. "l’Affaire Borrel" QUE LA LUMIERE SOIT !
    17 novembre 2006

  4. LES DROITS DE L’HOMME BAILLONNES PAR LE REGIME DE DJIBOUTI :
    28 mars 2007

  5. Lettre au Ministre des Affaires Etrangères de la France
    28 mars 2007

  6. Lettre à Ismael OMAR GUELLEH Président de la République de Djibouti
    30 mars 2007

  7. Exécution extra-judiciaire et exactions contre les civils à Djibouti
    15 mai 2008

  8. DJIBOUTI : Nouvelles exactions des militaires à l’encontre des femmes afars
    20 août 2009

  9. Les Djiboutiens ont dénoncé le 3e mandat de GUELLEH et les exactions contre les civils
    20 juillet 2010

  10. LIBERTE POUR les opposants et militants des droits de l’homme djiboutiens
    11 février 2011

  11. L’hebdomadaire Jeune Afrique épinglé par des Djiboutiens !
    20 avril 2011

  12. PÉTITION. CONTRE LA TORTURE À DJIBOUTI
    24 juin 2011

  13. CNDD - COORDINATION NATIONALE POUR LA DEMOCRATIE A DJIBOUTI
    4 février 2012

  14. La dictature djiboutienne aux abois fait tirer sur une manifestation pacifique d’étudiants
    31 décembre 2012

  15. Djibouti épinglé au Conseil des Droits de l’Homme de l’ONU
    30 avril 2013

  16. CONFERENCE PUBLIQUE... "Djibouti : propositions pour une refondation démocratique"
    21 juin 2013

  17. Mohamed Ahmed dit Jabba, le plus ancien prisonnier politique djiboutien est en danger de mort
    14 août 2013

  18. Lettre de l’AFASPA à M. Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères
    3 septembre 2013

  19. APPEL A LA PAIX
    2 octobre 2014

  20. RéPRESSION à L’ENCONTRE DE LA POPULATION CIVILE DANS LES RéGIONS DE HILU ET SIYARU
    2 novembre 2014

  21. Communiqué de l’Observatoire pour le Respect des droits Humains à Djibouti (ORDHD)
    14 novembre 2014

  22. Vaste offensive et ratissage de l’armée dans le Nord de Djibouti
    24 avril 2015

  23. Communiqué de la Ligue Djiboutienne des Droits de l’Homme
    1er septembre 2015

  24. I. O. Guelleh, Président de Djibouti, poursuit sa répresion sur des civils Afar
    24 octobre 2015

  25. Omar Guelleh met Djibouti à feu et à sang
    23 décembre 2015

  26. Et la répression continue
    26 décembre 2015

  27. 10 femmes djiboutiennes en grève de la faim à Arceuil
    10 avril 2016

  28. Ismaël Omar Guelleh veut-il assoiffer les populations du Nord ?
    6 septembre 2016

  29. LIBERTÉ POUR LE PRISONNIER POLITIQUE JABHA
    2 janvier 2017

  30. Accueil mouvementé pour le dictateur djiboutien Omar Gueleh
    28 février 2017

  31. LE RÉGIME D’ISMAIL OMAR GUELLEH A TUÉ LE PRISONNIER POLITIQUE MOHAMED AHMED JABHA
    2 août 2017

  32. L’impunité comme règle de droit à Djibouti
    24 février 2018

  33. Rassemblement contre la visite en France du Président djiboutien
    12 novembre 2018

  34. Ismaël Omar Guelleh, un président pyromane de la Corne de l’Afrique
    12 janvier 2019

  35. Les titulaires du statut de réfugié sont-ils sécurité en France ?
    15 février 2019

  36. Lettre au Président de la République française à l’occasion de son voyage à Djibouti
    13 mars 2019

  37. Communiqué de presse d’une large alliance démocratique
    28 février 2021

  38. Déchaînement des forces gouvernentales sur la communauté Afar
    3 août 2021