ACCUEILL’Afrique bouge< Burkina Faso
Dernière mise à jour :
jeudi 21 octobre 2021





   
Communiqué de presse : Affaire Sankara : Ça avance au Burkina, ça traîne en France...
mardi 20 octobre 2020

Ce 15 octobre 2020, jour du 33e anniversaire de l’assassinat du Président Sankara, nous apprenons avec satisfaction que le juge d’Instruction en charge du dossier au Burkina a rendu son ordonnance de renvoi devant la Chambre de contrôle du Tribunal militaire de Ouagadougou. Cela signifie que le dossier est désormais en passe d’être transmis à la justice en vue de préparer le procès qui devrait se tenir courant 2021...

Plus d’une dizaine de personnes, dont Blaise Compaoré et Gilbert Diendéré, vont être jugées selon les cas, d’attentat à la sûreté de l’État, de complicité d’attentat à la sûreté de l’ État, d’assassinat et de complicité d’assassinat, de recel de cadavre, de faux en écriture publique et de subordination de témoins (voir).

Au détour d’une question d’un journaliste de RFI , nos apprenons aussi, (voir) qu’à ce jour la France n’aurait toujours pas livré le 3e lot d’archives promis par la France et que « les parties civiles sont déçues ».

Le 28 novembre 2017, lors de son voyage au Burkina, il y a déjà donc 3 ans, le Président Emmanuel Macron avait promis devant un parterre d’étudiants en ces termes : « J’ai pris la décision que tous les documents produits par des administrations françaises pendant le régime de Sankara et après son assassinat, ... couvertes par le secret national soient déclassifiés et consultés en réponse aux demandes de la justice burkinabè ».

Ainsi, alors qu’à l’approche du 15 octobre différentes voix se sont élevées au Burkina pour se plaindre de la lenteur de la justice, il apparaît que les retards dans l’ouverture du procès proviendraient donc de la lenteur de la France.

Notre réseau s’élève vigoureusement contre ces retards. Nous exigeons du gouvernement français qu’il envoie sans tarder ce 3e lot. Nous prenons d’ores et déjà nos dispositions pour que certains députés interpellent le gouvernement afin que celui-ci s’explique sur ce retard et nous exigeons qu’il prenne ses dispositions pour que le troisième lot parvienne rapidement au Burkina Faso.

Nous nous inquiétons à l’idée que le procès se tienne sans la présence de Blaise Compaoré. En conséquence, nous appelons les forces démocratiques de Côte d’Ivoire à exiger de leur gouvernement l’extradition effective de Blaise Compaoré.

Fait à Ouagadougou, Bobo Dioulasso, Banfora, Dakar, Niamey, Bamako, Barcelone, Turin, Ottawa, Toronto, Bruxelles, Liège, Paris, Bagnolet, Ajaccio, Marseille, Nîmes, Montpellier, Toulouse.

Le réseau international Justice pour Sankara justice pour l’Afrique.

Contact : contactjusticepoursankara chez gmail.com

Source : http://www.thomassankara.net

Auteur.e Justice pour Thomas Sankara

Réseau international : Justice pour Sankara, justice pour l’Afrique.

http://thomassankara.net/

Dans la rubrique :
  1. Contre l’impunité de l’assassinat de Norbert Zongo et de ses trois compagnons
    18 décembre 2006

  2. MANIFESTATIONS DANS DE NOMBREUSES VILLES DU BURKINA FASO
    16 mars 2008

  3. BURKINA-FASO : LA JEUNESSE SE SOULÈVE
    28 février 2011

  4. Grande soirée publique « Justice pour Thomas Sankara » Solidarité avec le peuple burkinabè, le Vendredi 1er juillet 2011 à Paris
    22 juin 2011

  5. JUSTICE POUR THOMAS SANKARA, JUSTICE POUR L’AFRIQUE
    16 mars 2014

  6. MOBILISATION CONTRE UNE RÉVISION CONSTITUTIONNELLE
    28 août 2014

  7. Blaise Compaoré en maître du tripatouillage de constitution
    22 octobre 2014

  8. AVEC LE PEUPLE DU BURKINA FASO. NON AU POUVOIR À VIE, NON AU TRIPATOUILLAGE CONSTITUTIONNEL
    29 octobre 2014

  9. Une nouvelle page s’écrit au Burkina Faso
    4 novembre 2014

  10. SAMEDI 8 NOVEMBRE 2014, MANIFESTATION DEVANT L’AMBASSADE DU BURKINA FASO A PARIS, DE 15H à 18H
    7 novembre 2014

  11. Miriam Sankara reçue à l’Assemblée Nationale française
    18 juin 2015

  12. Claude Bartolone, s’oppose à l’ouverture d’une commission d’enquête parlementaire sur l’assassinat de Thomas Sankara
    12 juillet 2015

  13. Le Régiment de Sécurité Présidentiel de Compaoré, félon à la République
    18 septembre 2015

  14. Les autorités françaises doivent arrêter François Compaoré
    11 octobre 2017

  15. Arrestation de François Compaoré en France sur mandat international
    30 octobre 2017

  16. AVANCÉE SIGNIFICATIVE DANS L’AFFAIRE SANKARA !
    16 février 2018

  17. A quand le début de la fin de l’impunité au Burkina Faso
    2 mars 2018

  18. Communiqué de presse : Affaire Sankara : Ça avance au Burkina, ça traîne en France...
    20 octobre 2020

  19. Impressions et et quelques analyses
    3 avril 2021

  20. Affaire Sankara. Le procès vite ! ... Blaise Compaoré doit être extradé et la France doit coopérer !
    15 avril 2021

  21. Affaire Thomas Sankara et ses compagnons. Enfin un début de justice !
    11 octobre 2021

  22. A propos du procès sur l’assassinat du Président Sankara reporté au 25 octobre
    13 octobre 2021