ACCUEILSahara Occidental
Dernière mise à jour :
samedi 25 mars 2017





   
Sahara Occidental
Le peuple du Sahara occidental est le seul en Afrique à n’avoir pu s’exprimer sur son devenir ainsi que le stipule la résolution 1514 de l’Assemblée Générale de l’ONU du 14 décembre 1960. Le colonisateur espagnol a "cédé la place" au royaume du Maroc qui a envahi le pays en novembre 1975.

Le Sahara occidental est "un territoire non autonome" selon la définition juridique de l’ONU. Son cas est à l’agenda de la 4ème commission de décolonisation de l’ONU. Aucun pays au monde n’a reconnu la souveraineté du Maroc sur ce pays,y compris ceux comme la France, qui soutiennent l’occupation coloniale de fait, et qui ferment les yeux sur la répression et l’exploitation illégale des richesses naturelles.

Le Sahara Occidental en est le plus vaste et le plus peuplé des territoires non autonomes. Il fait l’objet d’un conflit de décolonisation depuis les années 70. Les Sahraouis ont commencé une lutte armée contre l’occupation espagnole jusqu’à l’automne 1975 puis contre l’invasion des forces armées marocaines.

Un cessez-le-feu est en vigueur depuis septembre 1991 suite au Plan de Paix de l’ONU ratifié par le Roi du Maroc et le Front Polisario, représentant du peuple sahraoui.