ACCUEILL’Afrique bougeEthiopie
Dernière mise à jour :
mercredi 22 février 2017





   
Articles publiés dans cette rubrique
jeudi 11 août 2016
L’accaparement des terres au cœur de la crise La répression des manifestations pacifiques de ces
Article de Rosa Moussaoui - l’Humanité du 10 août 2016
La répression des manifestations pacifiques de ces derniers jours a fait près de cent morts. En cause  : les conflits fonciers et les griefs politiques à l’égard des Tigréens qui s’emparent du pouvoir.
La politique d’instrumentalisation des appartenances ¬ethniques par le Front démocratique révolutionnaire des peuples éthiopiens, qui monopolise le pouvoir depuis 1991, est-elle en train de lui revenir en boomerang  ? Ces derniers jours, le régime a réprimé dans le sang les manifestations qui secouent (...)

lire la suite de l'article
mercredi 26 octobre 2011
L’Éthiopie gendarme de la corne de l’Afrique ?
Les mauvaises habitudes semblent se perpétuer entre les voisins dont les dirigeants arrêtent et s’échangent leurs opposants. L’Observatoir pour le Respect des Droits de l’Homme à Djibouti dénonce l’arrestation de pasteurs afars par les autorités éthiopiennes qui les ont livrés à la police du dictateur djiboutien Omar Guelleh.
Le 18 juillet, des forces éthiopiennes sont entrées dans la zone située entre Gawah et Balho (district de Tadjourah) et ont arrêté une dizaine de civils qui s’étaient déplacés de leur région Moussa Ali (...)

lire la suite de l'article
mardi 2 août 2011
L’Ethiopie s’érige-t-elle en gendarme de la Corne de l’Afrique ?
Une mauvaise habitude semble s’emparer des autorités éthiopiennes qui, une nouvelle fois, ont arrêté et livré des Afar djiboutiens au dictateur Omar Guelleh. Entre régimes "amis" on peut bien s’échanger des opposants...ou que l’on soupçonne de l’être, comme c’est le cas aujourd’hui. C’est une pratique qui avait déjà prévalu en septembre 1997 quand une vingtaine de militants et sympathisants du FRUD (dont Mohamed Kadamy porte parole en Europe)avaient été arrêté en Ethiopie par les forces de police du pays et livrés à (...)

lire la suite de l'article