ACCUEILL’Afrique bouge> Djibouti
Dernière mise à jour :
jeudi 20 juillet 2017





   
Articles publiés dans cette rubrique
mardi 28 février 2017
Accueil mouvementé pour le dictateur djiboutien Omar Gueleh
Six ans qu’il piétinait pour se faire recevoir à Paris ! La capitale du pays "des droits de l’homme", une aubaine pour celui qui les foule quotidiennement ! Si sa venue n’est pas passée inaperçue, ce n’est pas tout à fait comme cela qu’il l’imaginait : Les opposants étaient mobilisés samedi après-midi pour passer un message à François Hollande qui s’apprêtait à recevoir l’hôte le plus accueillant de bases militaires occidentales.
Ils réclamaient que la France ne cède pas à celui qui a obtenu en 2013 "la tête" l’ambassadeur de (...)

lire la suite de l'article
lundi 2 janvier 2017
LIBERTÉ POUR LE PRISONNIER POLITIQUE JABHA
Ligue Djiboutienne des Droits Humains (L.D.D.H)
Djibouti, le 30 Décembre 2016 COMMUNIQUÉ de PRESSE
JABHA ACTE II
Le plus ancien prisonnier politique de Djibouti, MOHAMED AHMED EDOU dit JABHA est une fois encore l’objet d’une nouvelle mise en détention en Prison. Cependant aussi rocambolesque que cela puisse paraitre cette même Cour Suprême avait ordonné sa mise en liberté immédiate mais le Premier Ministre s’était catégoriquement opposé lors d’une session de l’Assemblée Nationale à la libération de MOHAMED AHMED (...)

lire la suite de l'article
mardi 6 septembre 2016
Ismaël Omar Guelleh veut-il assoiffer les populations du Nord ?
Nouvelle exaction grave des autorités de Djibouti contre les populations nomades du Nord du pays. Un acte lâche sur deux points d’eau indispensable dans la région pour les habitants et leurs troupeaux. Lâche également car il prétend que ce sont des opposants au régime qui l’ont perpétré. Cet acte s’ajoute à la longue liste des vengeances de la dictature sur des civils qu’elle ne maîtrise pas. Alors que les troupes gouvernementales sont en échec contre la guérilla du FRUD dont nous publions le communiqué.
FRONT pour (...)

lire la suite de l'article
dimanche 10 avril 2016
10 femmes djiboutiennes en grève de la faim à Arceuil
L’AFASPA exprime sa solidarité aux dix femmes djiboutiennes résidant en France et en Belgique qui ont effectué une grève de la faim de 19 jours pour protester contre les viols et crimes impunis du régime du dictateur Ismael Omar Guelleh à l’encontre des femmes et des familles des militants du FRUD au Nord du pays. Dans un communiqué, elles ont expliqué leur action de protestation et d’alerte de l’opinion publique internationale. Cette action a eu un retentissement international dont le reportage émouvant, (...)

lire la suite de l'article
samedi 26 décembre 2015
Et la répression continue
Le FRUD condamne le massacre qui fait suite à une répression continue depuis l’été 2015
La LDDH nous informe qu’Abdourahman Mohamed Guelleh, Secrétaire Général de l’USN, et Eleyeh Hassan Ali,membre de l’opposition,ont été présentés au parquet le 24 décembre vers 23 heures, puis placés en détention provisoire à la prison de GABODE et ce en catimini. Ils avaient été arrêtés au cours de l’assaut sanglant mené dans la maison où se tenait la réunion de Haut Conseil de l’USN le lundi 21 décembre.
La police a torturé messieurs Abdourahman TX et Eleyeh Hassan lors de leur détention et plusieurs membres de l’opposition (...)

lire la suite de l'article
mercredi 23 décembre 2015
Omar Guelleh met Djibouti à feu et à sang
Communiqué de la Ligue Djiboutienne des Droits Humains
Alors que l’on vient de commémorer le 23ème anniversaire du massacre de 59 civils Afars assassinées par les forces spéciales gouvernementales, le dictateur, au pouvoir depuis 1999,réitère le carnage à la veille de solliciter un nouveau mandat. Ce pays d’Afrique (24 fois plus petit que la France) compte 4 bases militaires, soit environ 5000 militaires français, américains, japonais et allemands auxquels s’ajoutent les forces de la Mission européenne Atlanta de lutte "contre la piraterie"... mais le grand Pirate (...)

lire la suite de l'article
samedi 24 octobre 2015
I. O. Guelleh, Président de Djibouti, poursuit sa répresion sur des civils Afar
Interpellation du Président de l’AFASPA pour le respect des conventions ratifiées par Djibouti
L’Association Française d’Amitié et de Solidarité avec les Peuples d’Afrique a interpelé Ismaël Omar Guelleh, Président de Djibouti pour qu’il cesse de réprimer les civils Afars, proches parents de ses opposants du FRUD, dont la résistance le met en échec sur le terrain. Un courrier a également été adressé par le président de l’AFASPA au chef d’Etat français afin qu’il engage le gouvernement de Djibouti à respecter les conventions internationales qu’il a signées concernant le respect des droits de l’homme. Les exactions (...)

lire la suite de l'article
mardi 1er septembre 2015
Une situation au risque d’explosion à Djibouti
Communiqué de la Ligue Djiboutienne des Droits de l’Homme
A 7 mois de l’élection présidentielle d’avril 2016 qui s’approche, la Ligue Djiboutienne des Droits Humains souhaite attirer l’attention de la communauté nationale et internationale sur le risque de l’explosion de la situation politique déjà précaire qui prévaut en République de Djibouti depuis la grave crise post-électorale des législatives du 22 février 2013.
Faut-il rappeler d’abord que la République de Djibouti n’a connu 2 présidents depuis son indépendance le 27 juin 1977 malgré la tenue régulière depuis 1981 des (...)

lire la suite de l'article
vendredi 24 avril 2015
Communiqué de l’Observatoire pour le Respect des Droits Humains à Djibouti (ORDHD)
Vaste offensive et ratissage de l’armée dans le Nord de Djibouti
Le 8 et le 9 Avril 2015, lors d’une réunion convoquée par le pouvoir, le 1er Ministre djiboutien ainsi que les Ministres des Affaires étrangères et de l’intérieur, assistés des Hauts gradés de l’Armée ont menacé de représailles les autorités traditionnelles des districts du Nord et du Sud Ouest si elles ne mettaient pas fin à leur soutien et leur complicité à l’égard du Front pour la Restauration de l’Unité et la Démocratie (FRUD).
Le 19 Avril, le gouvernement mettait à exécution ses menaces en lançant une offensive (...)

lire la suite de l'article
vendredi 14 novembre 2014
Communiqué de l’Observatoire pour le Respect des droits Humains à Djibouti (ORDHD)
Répression à l’encontre de la population civile dans les Réqions de Hilu et de Siyaru. Une fois de plus, les régions du Nord du pays : Hilu et Siyaru, enclavées et isolées sont
l’objet d’une terrible répression de la part de l’armée Diiboutienne :
Arrestation arbitraires, tortures, destruction des puits, abatage du bétail.....
L’Observatoire rappelle qu’une partie importante de la population de Siyaru a été
déplacée de force à Garabtissane autour des casernes de I’AND, où elle subit une
répression extrêmement violente. (...)

lire la suite de l'article
dimanche 2 novembre 2014
Observatoire pour le Respect des droits Humains à Djibouti (ORDHD}
RéPRESSION à L’ENCONTRE DE LA POPULATION CIVILE DANS LES RéGIONS DE HILU ET SIYARU
Observatoire pour le Respect des droits Humains à Djibouti (ORDHD)
RéPRESSION à L’ENCONTRE DE LA POPULATION CIVILE DANS LES RéGIONS DE HILU ET SIYARU
Une fois de plus, les régions du Nord du pays : Hilu et Siyaru, enclavées et isolées sont l’objet d’une terrible répression de la part de l’armée Diiboutienne : arrestation arbitraires, tortures, destruction des puits, abatage du bétail...
L’Observatoire rappelle qu’une partie importante de la population de Siyaru a été déplacée de force à Garabtissane autour des (...)

lire la suite de l'article
jeudi 2 octobre 2014
Djibouti
APPEL A LA PAIX
Communiqué de presse du 24 septembre 2014 de la Ligue Djiboutienne des Droits Humains(L.D.D.H)
Ligue Djiboutienne des Droits Humains(L.D.D.H)
Communiqué de presse : 24 septembre 2014 APPEL A LA PAIX
La République de Djibouti est en proie à une nouvelle guerre civile avec la reprise des hostilités entre les troupes gouvernementales et les forces du FRUD. Et depuis les élections législatives du 22 février 2013, le contentieux électoral entre la coalition de l’UMP au pouvoir et le groupement des partis politiques de l’opposition de l’USN, a sérieusement aggravé les tensions et éloigné la Paix.
Considérant que la (...)

lire la suite de l'article
mardi 3 septembre 2013
Djibouti, violations des droits humains
Lettre de l’AFASPA à M. Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères
copie à Mme Yamina Benguigui, ministre déléguée à la Francophonie
AFASPA Association française d’amitié et de solidarité avec les peuples d’Afrique
à M. Laurent Fabius Ministre des Affaires étrangères 37 Quai d’Orsay 75351 PARIS
Bagnolet, le 31 août 2013
Monsieur le Ministre,
L’AFASPA s’est toujours préoccupée de la question des Droits humains en Afrique en général et des évolutions politiques qui y sont liées.
Malheureusement, l’actualité nous met devant trois cas de violation flagrante de ces droits à Djibouti et dont la presse, les réseaux sociaux et l’ODRDHD (Observatoire pour le (...)

lire la suite de l'article
mercredi 14 août 2013
URGENT
Mohamed Ahmed dit Jabba, le plus ancien prisonnier politique djiboutien est en danger de mort
Le plus ancien prisonnier politique djiboutien est en danger de mort
(alwihdainfo du mercredi 14 Août 2013) http://m.alwihdainfo.com/Le-plus-ancien-prisonnier-politique-djiboutien-est-en-danger-de-mort_a7909.html
M. Mohamed Ahmed a été battu et menacé de mort par le sergent-chef de la police, en présence du directeur de la prison de Gabode.
Mohamed Ahmed dit Jabha, militant du FRUD détenu depuis mai 2010 à la prison de Gabode.
Malade et affaibli par 3 années d’emprisonnement dans des conditions qui (...)

lire la suite de l'article
vendredi 21 juin 2013
CONFERENCE PUBLIQUE... "Djibouti : propositions pour une refondation démocratique"
22 juin 2013 de 14h30 à 19h, à l’IREA - Maison de l’Afrique, 7 rue des Carmes Paris 5e
Djibouti : C O N F E R E N C E P U B L I Q U E Date : 22 juin 2013 de 14h30 à 19h00 Lieu : IREA - Maison de l’Afrique 7 rue des Carmes 75005 Paris Contacts : 09.54.56.16.37 secretariat@irea-institut.org www.irea-institut.org
Djibouti : propositions pour une refondation démocratique
L’IREA - Maison de l’Afrique avec le soutien de la diaspora Djiboutienne organise une Conférence sur la situation de Djibouti le 22 juin 2013 dans la foulée de celle du 20 avril.
La rencontre réunira des chercheurs, des (...)

lire la suite de l'article
mardi 30 avril 2013
Djibouti épinglé au Conseil des Droits de l’Homme de l’ONU
Deux organisations l’association Femmes Solidaires (très impliquée dans la dénonciation des violences faites aux femmes djiboutiennes depuis des nombreuses années) et l’Observatoire pour le Respect des Droits Humains à Djibouti (ORDHD composé de citoyens européens et djiboutiens) ont réussi à porter la question des violations des droits Humains à Djibouti devant le conseil des droits de l’homme des Nations Unies à Genève à l’occasion de l’ examen périodique universel (EPU) où Djibouti sera examiné le 25 avril 2013.
L’ORDHD (...)

lire la suite de l'article
lundi 31 décembre 2012
La dictature djiboutienne aux abois fait tirer sur une manifestation pacifique d’étudiants
Mort d’un adolescent de 15 ans et des dizaines de blessés
Dimanche 30 décembre : À Obock, une ville du nord du pays, c’est par des tirs à balles réelles que la manifestation pacifique d’étudiants a été agressée par les gendarmes alors que les collégiens avaient prévenu qu’ils allaient protester pacifiquement contre l’organisation par Djama Elmi Okieh, Secrétaire d’Etat de la Jeunesse et des Sports, une vitrine censée masquer le manque de moyens éducatifs de leur région. La violence étaient une nouvelle fois du côté des forces de gendarmerie qui ont également utilisé les gaz (...)

lire la suite de l'article
samedi 4 février 2012
Djibouti
CNDD - COORDINATION NATIONALE POUR LA DEMOCRATIE A DJIBOUTI
Communiqué
COORDINATION NATIONALE POUR LA DEMOCRATIE A DJIBOUTI (CNDD)) >> Communiqué de presse
Les forces et personnalités politiques djiboutiennes signataires du présent communiqué de presse ainsi que les personnalités et organisations qui se reconnaissent en elles, sont conscientes de leurs responsabilités vis-à-vis du peuple djiboutien. Elles mesurent la gravité de la situation à Djibouti qui est susceptible d’entraîner une explosion sociale et une intensification de la guerre civile. Elles sont profondément préoccupées (...)

lire la suite de l'article
vendredi 24 juin 2011
DJIBOUTI : SILENCE, ON TORTURE !
PÉTITION. CONTRE LA TORTURE À DJIBOUTI
Agir avec l’A.C.A.T. FRANCE
DJIBOUTI : SILENCE, ON TORTURE !
À Djibouti, contester le régime en place est dangereux. Bien que le recours à la torture et aux mauvais traitements soit interdit, les forces de sécurité en usent abondamment pour réprimer les voix contestataires, et leur impunité est totale.
UN RÉGIME AUTORITAIRE
Djibouti, minuscule pays de la Corne de l’Afrique, est dirigé d’une main de fer depuis 1999 par le président Ismail Omar Guelleh.
Dans ce pays qui ne compte aucun député d’opposition au Parlement, dont le seul organisme (...)

lire la suite de l'article
mercredi 20 avril 2011
L’hebdomadaire Jeune Afrique épinglé par des Djiboutiens !
L’hebdomadaire est coutumier à l’éloge des chefs d’états africains aux régimes musclés, quitte à se mordre la langue à la chute de dictateurs comme l’a fait son directeur, le tunisien Béchir Ben Yahmed, supporter en son temps de Ben Ali. Mais trop, c’est trop pour ces Djiboutiens qui ont lu dans ce numéro de mars 2011 l’article de François Soudan intitulé « Le vrai Guelleh ». Alors ils sont venus crier leur indignation ce samedi 2 avril sous les fenêtres de Jeune Afrique, installé dans les beaux quartiers de Paris, (...)

lire la suite de l'article
vendredi 11 février 2011
LIBERTE POUR les opposants et militants des droits de l’homme djiboutiens
Jean Paul Abdi Noël, Président de la Ligue Djiboutienne des Droits de l’Homme (LDDH), a été arrêté le 9 février 2011 il est accusé de participer à « un mouvement insurrectionnel ». Un refrain que les dictateurs entonnent dès que des voix s’élèvent pour dénoncer les violations des Droits de l’homme, en République de Djibouti comme ailleurs. Mais l’heure de la fin des dictatures a sonné... à Djibouti aussi.
6 autres opposants et militants de la défense des droits de l’homme ont également été placés sous mandat de dépôt à la (...)

lire la suite de l'article
mardi 20 juillet 2010
Compte-rendu de la manifestation contre la Françafrique du 13 juillet 2010 à Paris
Les Djiboutiens ont dénoncé le 3e mandat de GUELLEH et les exactions contre les civils
Compte-rendu de la manifestation du 13 juillet 2010 à Paris Les Djiboutiens ont dénoncé le 3ème mandat de GUELLEH et les exactions contre les civils
(Voir photos en attaché)
La manifestation contre le soutien de la France aux dictatures africaines à l’appel des organisations françaises et africaines a été un immense succès.
Les Africains de plusieurs nationalités (Camerounais, Congolais, Malgaches, Gabonais, Djiboutiens, Togolais, le collectif des sans papiers etc..) et les militants français ont dénoncé la (...)

lire la suite de l'article
jeudi 20 août 2009
DJIBOUTI : Nouvelles exactions des militaires à l’encontre des femmes afars
La population Afar, et particulièrement les femmes une fois encore persécutées par l’armée djiboutienne.
Houmad Mohamed Ibrahim, chef coutumier de la région de Moussa Ali à Djibouti a été arrêté le 3 Août 2009 avec 5 membres de sa famille, car soupçonné de sympathie avec le FRUD (Front pour la Restauration de l’Unité et de la Démocratie). Lui-même et sa famille ont subi des sévices corporels, particulièrement ses cinq filles qu’ils ont torturées : Fatouma Houmad Ibrahim, Hawa Houmad Ibrahim, Robi Houmad Ibrahim, Momina (...)

lire la suite de l'article
jeudi 15 mai 2008
9 mai 2008 : Communiqué de presse
Exécution extra-judiciaire et exactions contre les civils à Djibouti
Communiqué de presse de l’Observatoire pour le Respect des Droits Humains à Djibouti (ORDHD)
Observatoire pour le Respect des Droits Humains à Djibouti (ORDHD)
17 rue Hoche 93 100 Montreuil
Courriel : ordhd@hotmail.com
Communiqué de presse
Exécution extra-judiciaire et exactions contre les civils à Djibouti
Depuis le 18 avril 2008, les autorités Djiboutiennes, sous prétexte de faire face aux incursions érythréennes sur le territoire djiboutien, mènent des opérations de ratissage contre les civils Afar dans les régions proches du mont Moussa Ali (district de Tadjourah), accusés de soutien au FRUD (Front (...)

lire la suite de l'article
vendredi 30 mars 2007
Lettre à Ismael OMAR GUELLEH Président de la République de Djibouti
Monsieur Ismael OMAR GUELLEH, Président de la République de Djibouti - S/c de Monsieur FARAH, Ambassadeur de la République de Djibouti en France 26 rue Emile Menier 75116 PARIS
Monsieur le Président,
L’Association Française d’Amitié et de Solidarité avec les Peuples d’Afrique a été alertée à propos de la condamnation de Monsieur Jean Paul Noël, Président de la Ligue Djiboutienne des Droits de l’Homme à six mois d’emprisonnement ferme dans le cadre des activités de son association légalement reconnue. Nous vous (...)

lire la suite de l'article
mercredi 28 mars 2007
Lettre au Ministre des Affaires Etrangères de la France
Atteintes aux droits humains à Djibouti
Monsieur le Ministre,
Une nouvelle fois les droits humains sont bafoués dans la République de Djibouti, non seulement à l’égard des populations civiles mais aussi envers les trop rares démocrates qui tentent de les dénoncer et de s’y opposer.
Comme vous le savez, le 18 mars dernier, Jean Paul Noël, Président de la Ligue Djiboutienne des Droits de l’Homme (LDDH), a été condamné, à six mois d’emprisonnement ferme par le tribunal de Djibouti pour avoir demandé une enquête sur le charnier découvert le 7 février 2007 au Day, (...)

lire la suite de l'article
mercredi 28 mars 2007
LES DROITS DE L’HOMME BAILLONNES PAR LE REGIME DE DJIBOUTI :
6 mois de prison pour le Président de la Ligue djiboutienne des droits humains
Jean Paul Noël, Président de la Ligue Djiboutienne des Droits de l’Homme (LDDH), a été condamné, le 18 mars 2007, à six mois d’emprisonnement ferme par le tribunal de Djibouti pour avoir demandé une enquête sur le charnier découvert au Day, non loin de la résidence secondaire du Président de la République le 7 février 2007 et pour avoir dénoncé le viol d’une jeune femme handicapée le 28 février 2007 par des soldats de la Garde Présidentielle .
L’Observatoire pour le Respect des Droits Humains à Djibouti dénonce cette (...)

lire la suite de l'article
vendredi 17 novembre 2006
"l’Affaire Borrel" QUE LA LUMIERE SOIT !
CONFERENCE-DEBAT
DIMANCHE 17 DECEMBRE à 15h au FIAP 30 rue Cabanis Paris 13ème
à l’appel de SURVIE, de l’AFASPA et des démocrates djiboutiens en France
en présence d’Elisabeth Borrel
« L’affaire Borrel », illustre les pratiques des gouvernements français successifs, héritées de la colonisation : interventions militaires, diplomatiques, économiques qui réduisent à peu de chose l’indépendance nationale conquise par les peuples d’Afrique.
L’AFASPA agit depuis sa création en 1973 pour que s’établissent des relations (...)

lire la suite de l'article
lundi 5 juin 2006
Ratissage dans les Districts du Nord de Djibouti
Le 25 mai 2006 l’Observatoire pour le respect des droits humains à Djibouti a dénoncé le blocus, les arrestations et tortures de civils par les autorités du pays.

lire la suite de l'article
lundi 6 mars 2006
Une militante djiboutienne : Aïsha Dabalé
Aïsha Dabalé Néa à Djibouti en 1957 Milite contre les mutilations sexuelles des filles, l’impunité des viols des femmes dans les conflits armés, pour le respect des Droits de l’homme dans la Corne de l’Afrique.

lire la suite de l'article