ACCUEILL’Afrique bouge< Maroc
Dernière mise à jour :
dimanche 17 février 2019





   
SOLIDARITE SANS FRONTIERE
Manifestation se solidarité devant l’ambassade de France à Rabat
mercredi 6 février 2019
Suite à l’appel des syndicats français, le réseau démocratique marocain pour la solidarité avec les peuples a organisé hier après-midi un rassemblement devant l’ambassade de France à Rabat en solidarité avec la lutte sociales en France et les gilets jaunes victimes de la répression policière qu’ils connaissent bien de leur côté.

Une participante rapporte que des pancartes portées par les manifestants comportaient des photos des personnes blessées (dents cassées, œil crevé, blessures aux pieds...)et des mots d’ordre qui étaient aussi scandés "Démocrates marocains/solidaires des gilets jaunes", "Qui sème la misère, récolte la colère" "Macron démission, Macron dégage" "Macron t’es foutu, les Français sont dans la rue", "Dignité, Liberté, Égalité, Justice sociale", "Politique répressive/Résistance collective", "Ni Macron, ni Trump, Liberté pour les peuples" "Nous sommes tous des gilets jaunes,face au pion des richards" "MADURO Notre Ami/Macron notre ennemi".

Naturellement les policiers marocains en civils étaient de sortie, les démocrates les connaissent bien, mais il y avait des visages nouveaux, qui sont venus "couvrir" l’événement (en plus des journalistes qui ont bien rendu compte de l’événement) c’étaient des fonctionnaires de l’ambassade de France qui pris les manifestants "sur tous les angles" précise notre amie.

Allocution du réseau démocratique marocain de solidarité avec les peuples à la fin du rassemblement organisé le 5 février devant l’ambassade de France à rabat en solidarité avec le mouvement des gilets jaunes

Ce sit-in est organisé par le réseau démocratique marocain de solidarité avec les peuples, constitué par plusieurs organisations démocratiques politiques, syndicales, des droits humains, de femmes et d’associations diverses.

Il est organisé suite à l’appel du mouvement syndical français, dont la CGT, proclamant la journée du 5 février comme journée de solidarité internationale avec le mouvement des Gilets Jaunes.

Ce sit-in est pour nous l’occasion de :

-   Saluer avec force le mouvement des Gilet Jaunes qui n’a cessé depuis le 17 novembre dernier, donc depuis douze semaines, de manifester dans la rue. D’abord pour des revendications à caractère économique et social (la baisse du prix du carburant, diminution des impôts, rétablissement de l’impôt dur les fortunes, augmentation du SMIC et des pensions de retraite, ...) pour passer à des revendications politiques telles la dénonciation des vices de la démocratie représentative, l’exigence d’une démocratie directe à caractère populaire avec la mise en place du referendum d’initiative citoyenne, tout en exigeant la démission d’Emmanuel Macron, qualifié de président des riches installé et soutenu par les banques pour servir le grand capital.

-   Condamner la répression brutale et sanguinaire du mouvement des Gilets Jaunes qui s’est soldée jusqu’ici par :

o Des milliers de garde à vue ;

o Des dizaines de condamnation à la prison ;

o Plus de deux milles blessés dont des dizaines de mutilés (Bras arrachés, yeux crevés...) ;

o Des morts aussi, on en a compté 11 jusqu’ici.

Tout cela se passe dans le pays de la révolution démocratique de 1789, dans le pays des libertés et des droits de l’Homme.

Quelle amère régression !

Nous disons aujourd’hui que les Gilets Jaunes ont raison de continuer leur combat jusqu’à satisfaction de leurs revendications démocratiques légitimes, et que Macron qui a semé l’arrogance et la misère a bien mérité la colère populaire.

Nous saisissons l’occasion de ce sit-in pour condamner énergiquement la politique impérialiste française. Politique confirmée par Macron depuis mai 2017. Politique dont les conséquences néfastes et désastreuses sont vécues au quotidien par les peuples en Syrie, en Libye, et les peuples de plusieurs pays d’Afrique, dont le Maroc bien sûr, et maintenant au Venezuela, ciblant Maduro, le président légitime du pays et l’ami des peuples opprimés, pour le remplacer par un certain Juan Guaido, une marionnette de Donald Trump, et un vendu à l’impérialisme mondial.

Pour finir, nous disons à Macron : ce n’est vraiment pas à toi (ni à Trump d’ailleurs) de donner des leçons de démocratie au peuple vénézuélien, et s’il y a quelqu’un qui doit partir et s’effacer de la scène politique ce n’est pas Maduro, l’ami des peuples, mais bien Macron, l’ennemi des travailleurs de France et des peuples, dont les Gilets Jaunes n’ont cessé d’exiger la démission et dont l’impopularité est notoire.

Rabat, le 5 février 2019

VIVE LA SOLIDARITÉ INTERNATIONALE DES PEUPLES EN LUTTE !

Dans la rubrique :
  1. VERITE ET JUSTICE pour les victimes du régime marocain
    5 décembre 2006

  2. 41 ARTISTES INTERROGENT SUR LA DISPARITION DE MEHDI BEN BARKA
    11 février 2007

  3. Police et Justice marocaines célèbrent le 1er Mai à leur manière
    10 mai 2007

  4. Maroc : retour aux années de plomb ?
    17 juin 2007

  5. LA REPRESSION POLICIERE RESTE L’OUTIL DU DIALOGUE SOCIAL DE LA MONARCHIE MAROCAINE
    10 juin 2008

  6. VIOLENTS AFFRONTEMENTS A ASSA (sud du Maroc)
    31 octobre 2008

  7. UNE GREVE DE LA FAIM POUR LE DROIT DE TRAVAILLER
    7 décembre 2008

  8. LE MAROC DÉBOUTÉ
    2 avril 2009

  9. AU MAROC ON BAILLONNE, ON REPRIME L’OPPOSITION DEMOCRATIQUE
    24 juin 2009

  10. Affaire Ben Barka : encore une dérobade devant la nécessité de vérité !
    3 octobre 2009

  11. Matraques et tir à balles réelles contre les mineurs de l’Office Chérifien des Phosphates
    12 mai 2010

  12. ASSOURDISSANT SILENCE SUR LA REPRESSION AU MAROC !
    24 février 2011

  13. MANIFESTATIONS AU MAROC : Caméras et micros français en berne ?
    21 mars 2011

  14. Diplomatie française : encore une bavure !
    28 mars 2011

  15. L’Association Marocaine des droits de l’homme refuse de cautionner
    28 avril 2011

  16. LE POUVOIR MAROCAIN NE TOLERE PAS LA CONTESTATION
    31 mai 2011

  17. Torture et procès truqué pour Zakaria Moumni
    4 juin 2011

  18. La double arnaque du référendum royal au Maroc
    28 juin 2011

  19. Les anciens détenus politiques marocains continuent la lutte
    6 juillet 2011

  20. Lettre ouverte de Khalid Jamaï à Alain Juppé
    13 juillet 2011

  21. Dimanche 23 octobre 2011 à 15h à Paris
    20 octobre 2011

  22. 46ème anniversaire de la disparition de Mehdi Ben Barka
    27 octobre 2011

  23. Mouvement du 20 février au Maroc : Réprimé, mais toujours en marche !
    30 janvier 2012

  24. LES JEUNES MAROCAINS INQUIETS
    13 juin 2012

  25. Museler la contestation au royaume
    23 août 2012

  26. ATTAC MAROC dénonce l’offensive répressive généralisée
    21 janvier 2013

  27. IGNORANCE OU MENSONGE ?
    10 avril 2013

  28. INTERVENTION DE LA FAMILLE DE MEHDI BEN BARKA
    30 octobre 2013

  29. Justice pour Zakaria Moumni torturé par la DST marocaine
    24 novembre 2013

  30. Les avocats cibles de la "Justice" marocaine
    17 février 2014

  31. L’OMDH vole au secours du directeur général de la DST
    8 mars 2014

  32. Observations préliminaires de Mme Navi Pillay, Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme, lors d’une conférence de presse à Rabat, Maroc, 29 mai 2014
    31 mai 2014

  33. Wafa Charaf, coupable de solidarité ouvrière !
    17 juillet 2014

  34. Arrestation arbitraire de Michèle Decaster, secrétaire générale de l’AFASPA
    12 août 2014

  35. Message de prison de Wafae CHARAF
    19 août 2014

  36. L’ambassade du Maroc à Paris refuse de recevoir une délégation
    18 septembre 2014

  37. Vérité et Justice pour Mehdi Ben Barka
    21 octobre 2014

  38. Double peine en Appel pour Wafae Charaf
    22 octobre 2014

  39. FORUM MONDIAL DES DROITS DE L’HOMME OU MARKETING MAROCAIN ?
    3 novembre 2014

  40. Solidarité avec Wafae Charaf, prisonnière politique marocaine
    12 décembre 2014

  41. Les autorités marocaines épinglées par le rapport de mission d’ERMDH
    3 avril 2015

  42. Ali LMRABET, Marocain sans papier au Maroc ?
    19 juin 2015

  43. La Voie Démocratique empêchée de mener sa campagne électorale
    1er septembre 2015

  44. LE MAROC ÉPINGLÉ A GENÈVE
    16 octobre 2015

  45. Campagne internationale de solidarité avec Wafa Charaf
    27 janvier 2016

  46. LUTTE CONTINUE DES PAYSANS D’IMIDER (Maroc)
    19 mai 2016

  47. Droits de l’Homme et liberté de la presse
    25 juin 2016

  48. Malgré la répression la lutte continue chez Maghreb Steel
    8 juillet 2016

  49. A propos de la disparition de Rachif Rafaa
    10 août 2016

  50. LA COLÈRE GRONDE AU MAROC SUITE AU CRIME ODIEUX !
    31 octobre 2016

  51. RAPPORT D’AMNESTY INTERNATIONAL 2016 Maroc/Sahara occidental
    22 février 2017

  52. Mouvement du Rif : la trahison des clercs
    14 juin 2017

  53. Résumé du rapport de la commission d’investigations sur la situation dans la province d’Al Hoceima
    19 juillet 2017

  54. LE MAKHZEN ASSASSINE TOUJOURS !
    10 août 2017

  55. 52ème anniversaire de l’enlèvement et de la disparition de Mehdi Ben Barka
    26 octobre 2017

  56. Attaques croissantes contre des associations des droits humains progressivement muselées
    25 janvier 2018

  57. La République française récompense un tortionnaire pour ses « loyaux services »
    28 juin 2018

  58. Ce que cache le bruit autour de la grâce royale de 188 prisonniers du Hirak
    26 août 2018

  59. Rassemblement à la mémoire de Medhi Ben Barka
    26 octobre 2018

  60. Manifestation se solidarité devant l’ambassade de France à Rabat
    6 février 2019

  61. Quand le Roi du Maroc fait sa loi en France
    17 février 2019