ACCUEILL’Afrique bouge> Madagascar
Dernière mise à jour :
dimanche 17 février 2019





   
UNE PRÉSIDENTIELLE POUR LÉGITIMER LE CHAOS LIBÉRAL
dimanche 20 janvier 2019
Une fois encore une présidentielle, après celle de 2013, pour tenter de sortir « de façon apaisée » de la « crise » politicienne inhérente au coup d’état militaro-civil de 2009. En fait, l’impasse libérale a perduré : multinationales et puissances anciennes et/ou émergentes, alliées à leurs clientèles locales respectives, ont pu accentuer leur emprise en dépit de la multiplication des luttes populaires pour les droits accompagnées par des réseaux de société civile qui ont pleinement joué leur rôle de vigilance, d’alerte et de plaidoyer. Le régime en place a terminé son mandat avec un niveau jamais atteint de corruption et d’impopularité, un coût de la vie effroyable pour l’immense majorité de la population, des poches de famine, une insécurité dans de nombreuses régions, de multiples scandales etc.

38 candidatures, parmi lesquelles celles des quatre anciens présidents, ont été validées pour le premier tour du 17 novembre. En fait, beaucoup de petites candidatures y ont été présentées juste pour pouvoir négocier des ralliements à l’un ou l’autre des qualifiés au second tour. Les budgets non déclarés des « grands candidats » ont été estimés chacun en millions d’euros.

Les deux frères jumeaux néo-libéraux RAJOELINA et RAVALOMANANA ont pu très largement se qualifier au second tour du 19 décembre où le premier qui a porté un « programme » plus populiste, plus décomplexé et plus démagogique l’a emporté. Lors des deux tours, le taux d’abstention a battu des records (48% et 52%) et de multiples et graves manipulations des scrutins ont été dénoncées mais en vain. Un Etat résiduel et un forcing impérialiste ont donc organisé là une présidentielle de convenance pour installer un chef d’Etat censé accentuer une « normalisation » libérale.

Il apparaît à travers ces péripéties électorales que malgré des propositions alternatives cohérentes de réorganisation citoyenne (articulant ressorts traditionnels et modernité, vision globale et dynamiques populaires locales), LES PAUVRES ONT VOTÉ « MASSIVEMENT » POUR DES RICHES QUI ONT CONTRIBUÉ À LEUR PAUPÉRISATION. Il apparaît enfin que les vieux partis progressistes héritiers des luttes anticoloniales et pour l’indépendance qui n’ont désormais presque plus d’élus sont devenues quantités négligeables.

En fait, au bout de 40 ans d’ajustements structurels, l’« indigénisation de la population appauvrie » s’amplifie dans un monde malgache aujourd’hui menacé de RECOLONISATION LIBÉRALE. Construire aujourd’hui, avec la population, une alternative de progrès ne peut pas faire l’économie de s’attaquer à cette indigénisation.

Dans la rubrique :
  1. Vient de sortir : "Ho tonga anie ny Fahafahana ! QUE VIENNE LA LIBERTÉ !", de Gisèle RABESAHALA
    27 juillet 2006

  2. 70ème ANNIVERSAIRE DU SYNDICALISME MALGACHE : Colloque syndical international sur "LES DÉFIS DU SYNDICALISME MALGACHE FACE AUX CHANGEMENTS DANS LE MONDE", les 10 et 11 août à Antananarivo
    29 juillet 2006

  3. COLLOQUE INTERNATIONAL DU 70ème ANNIVERSAIRE DU SYNDICALISME MALGACHE : "LES DÉFIS DU SYNDICALISME MALGACHE FACE AUX CHANGEMENTS DANS LE MONDE" (Antananarivo, 10-11 août 2006)
    5 septembre 2006

  4. DECLARATION DE L’AKFM (Parti du Congrès de l’Indépendance de Madagascar) à propos des événements d’avril 2007
    14 mai 2007

  5. DECLARATION COMMUNE DES ORGANISATIONS SYNDICALES MALGACHES sur les dispositions sociales des projets de lois sur les investissements à Madagascar et sur les Zones et Entreprises Franches
    9 juillet 2007

  6. MADAGASCAR : ABSENCE DE DIALOGUE SUR LE PROJET MINIER DE RIO TINTO À TAOLAGNARO (EX-FORT-DAUPHIN)
    9 juillet 2007

  7. DES PEINES CAPITALES ET DES EMPRISONNEMENTS POUR L’EXEMPLE ?
    16 janvier 2008

  8. LIBERTÉ POUR LES PAYSANS MALGACHES D’ANKORONDRANO-ANALAVORY CONDAMNÉS (dont 13 à mort !) POUR AVOIR REFUSÉ DE SE FAIRE "DÉSQUATTERISER" EN AOÛT 2006
    24 juin 2008

  9. PÉTITION "POUR LA LIBÉRATION DES PAYSANS MALGACHES CONDAMNÉS" (Voir plus bas le RAPPEL DES FAITS) / PETITION "FREE THE CONDEMNED MALAGASY PEASANTS" (See below the REMINDER OF THE FACTS)
    3 septembre 2008

  10. Censure sur le crime colonial de 1947 à MADAGASCAR
    26 novembre 2008

  11. Plus de 2000 SIGNATURES ENREGISTREES du monde entier. La campagne pour la libération des paysans continue : Exprimez votre solidarité, SIGNEZ ET FAITES SIGNER ! / MORE THAN 2000 REGISTERED SIGNATURES from all the world. MRS BAKOLALAO RAMANANDRAIBE RANAIVOHARIVONY, MALAGASY MINISTER OF JUSTICE, HAS NOT YET DEIGNED TO ANSWER OUR MAIL OF JULY 4TH, 2008. The campaign goes on : Express your solidarity, SIGN AND MAKE SIGN ! * * * PÉTITION "POUR LA LIBÉRATION DES PAYSANS MALGACHES D’ANKORONDRANO-ANALAVORY CONDAMNÉS" (Voir plus bas le RAPPEL DES FAITS) / PETITION "FREE THE CONDEMNED MALAGASY PEASANTS OF ANKORONDRANO-ANALAVORY" (See below the REMINDER OF THE FACTS)
    18 décembre 2008

  12. LE PEUPLE MALGACHE AU DÉFI DE NOUVELLES FORMES DE NÉOCOLONIALISME AGRAIRE
    26 décembre 2008

  13. MADAGASCAR : L’AFASPA COHÉRENTE ET CONSÉQUENTE
    9 mai 2009

  14. INCENDIE INACCEPTABLE DU SIÈGE DE L’AKFM
    29 décembre 2010

  15. BRADERIE DES TRAVAILLEURS MALGACHES ET DES RICHESSES NATURELLES. L’avenir de Madagascar est en jeu
    22 avril 2011

  16. Madagascar : Gisèle Rabesahala, mère Courage et « Mère de la nation », s’est éteinte à 82 ans à Antananarivo le 27 juin 2011
    29 juin 2011

  17. QUAND LES « COLONS » DICTENT LEURS LOIS !
    12 novembre 2011

  18. MADAGASCAR : DES « INDIGNéS » CONTESTENT LES PRATIQUES POLITIQUES
    22 novembre 2011

  19. Madagascar. Lettre ouverte de la société civile concernant l’exploitation de l’ilménite à Manakara
    31 décembre 2011

  20. Fuites de dioxyde de soufre à l’usine d’Ambatovy
    8 avril 2012

  21. Lettre de l’AKFM (Parti du Congrès de l’Indépendance de Madagascar) à Marius FRANSMAN, Vice-ministre sud-africain des Relations internationales et de la Coopération, Chef de la Délégation de la Troïka de la SADC
    20 août 2012

  22. Le 28 septembre, 19h, à Paris - Projection-Débat : "Madagascar : L’insurrection de l’île rouge"‏
    26 septembre 2012

  23. MADAGASCAR : DES PRÉDATIONS À GRANDE ÉCHELLE DU SOUS-SOL
    29 octobre 2012

  24. Projection du film « Je veux ma part de Terre - Madagascar » de Frédéric Lambolez et Jean-Marie Pernelle, suivie d’un débat sur « Les accaparements de terres à Madagascar et les luttes actuelles »
    11 avril 2013

  25. « Accaparements des terres à Madagascar : Echos et témoignages du terrain - 2013 »
    16 novembre 2013

  26. Invitation à une PROJECTION du documentaire « Je veux ma part de terre. Madagascar » en présence de Perle ZAFINANDRO
    11 avril 2014

  27. 14 JUILLET 2016 : MOBILISATION CONTRE UN PROJET MINIER ET RÉPRESSION à SOAMAHAMANINA (MADAGASCAR)
    17 juillet 2016

  28. SOAMAHAMANINA, MADAGASCAR : MOBILISATION POPULAIRE et ARRESTATION des RESPONSABLES de l’association VONA ce 22 septembre 2016
    23 septembre 2016

  29. APPEL A LIBéRER LES RESPONSABLES DE L’ASSOCIATION VONA qui regroupe les représentants des communautés locales opposées au projet d’exploitation minière à Soamahamanina - Madagascar
    28 septembre 2016

  30. JYUXING MINES « JETTE L’ÉPONGE »... QUI VIVRA VERRA !... EN TOUT CAS, QUID DES MILITANTS INCARCÉRÉS ?...
    10 octobre 2016

  31. UNE PRÉSIDENTIELLE POUR LÉGITIMER LE CHAOS LIBÉRAL
    20 janvier 2019