ACCUEILL’Afrique bouge< Guinée -
Dernière mise à jour :
mercredi 11 octobre 2017





   
GREVE GENERALE ILLIMITEE DANS TOUT LE PAYS
mercredi 10 janvier 2007
"L’Etat c’est moi et la justice c’est moi" a déclaré le Président Lansama Conté (encore un ami de la France) après avoir fait sortir de prison ses amis Mamadou Sylla et Fodé Soumah accusés d’un détournement de fonds publics de 2 millions d’Euros.

Aussi incroyable que cela paraisse, Lansana Conté s’est permis de libérer lui-même les voleurs : son ami, homme d’affaires, première fortune du pays et son ex-ministre.

Une goutte d’eau qui a fait déborder le vase dans un pays où l’inflation galopante fait chuter de jour en jour le pouvoir d’achat des travailleurs, où la richesse indécente d’une poignée de nantis côtoie une misère qui gagne de plus en plus de familles.

Deux syndicats et 14 partis d’opposition ont lancé un mot d’ordre de grève générale et illimitée suite à l’affront d’un Président de la République qui bafoue la loi et la justice de son pays.

Interrogée sur RFI Rabiatou Sehra Diallo, secrétaire générale de la conférence des travailleurs de Guinée indiquait les 3 conditions de l’arrêt de ce mouvement :

-  retour des voleurs sous les verrous

-  remboursement à l’Etat des sommes détournées

-  baisse du prix des carburants à la pompe afin de redonner du pouvoir d’achat

Nulle doute que dans les jours à venir ce mouvement sera largement suivi.