ACCUEILL’Afrique bouge< Maroc
Dernière mise à jour :
vendredi 22 septembre 2017





   
Conseil des Droits de l’Homme de l’ONU
LE MAROC ÉPINGLÉ A GENÈVE
Comité des Droits Economiques Sociaux et Culturels
vendredi 16 octobre 2015
Le Maroc a ratifié le Pacte International des Droits Economiques, Sociaux et Culturels (PIDESC) comme nombre de conventions et traités internationaux, une façon de se créer l’illusion tout en se gardant bien de les mettre en œuvre. Si les organisations qui dénoncent au Maroc et au Sahara occidental les atteintes graves aux libertés et droits individuels et collectifs, qui les entend ? Certes pas les médias occidentaux, ni les institutions européennes qui s’acoquinent avec le royaume chérifien. Ainsi la légende d’un Maroc qui se démocratise et tourne le dos aux années de plomb est-elle racontée sur les ondes, les écrans et la presse... Mais le royaume ne peut se soustraire au mécanisme de l’ONU chargé périodiquement d’interpeller les Etats. C’est le cas du Comité des Droits Economique, Sociaux et Culturels qui avait à son agenda 2015 l’étude le 4ème rapport périodique du Maroc qui a remis ses conclusions le 9 octobre. Elles ont rendu furieuses et insultantes les autorités marocaines à l’égard des instances onusiennes.

En mars le Comité a adressé aux autorités du pays une liste de points sur lesquels il demandait en premier point : « des informations à jour sur le suivi, par le Conseil national des droits de l’homme et le Médiateur, des plaintes relatives aux violations des droits reconnus dans le Pacte. Donner des renseignements sur les mesures prises pour garantir que les organisations de la société civile travaillant dans le domaine des droits économiques, sociaux et culturels, en particulier celles du Sahara occidental, ont la liberté de fonctionner librement. » Le second point concernait l’autodétermination du Sahara occidental et l’exploitation de ses richesses, la lutte contre la corruption, la non-discrimination, légalité des droits hommes-femmes.

Le troisième point portait sur le droit au travail et les conditions de travail justes et favorables, les droits syndicaux, le droit à la sécurité sociale, la protection de la famille, de la mère et de l’enfant, le droit à un niveau de vie suffisant, le droit à la santé physique et mentale, le droit à l’éducation, les droits culturels.

C’est avec une certaine désinvolture, voire du mépris que le Maroc a répondu sur la question du Sahara occidental,jugeant d’emblée que ce point était en quelque sorte hors sujet, puisque selon lui « Le Sahara fait partie intégrante du Royaume depuis les temps immémoriaux ».

Dans le cadre de cet examen périodique, les ONG et associations de défense des droits de l’homme peuvent faire des rapports alternatifs. Human Right Watch a adressé ses observations ainsi qu’un collectif international d’associations composé de : Robert F. Kennedy Human Rights, du Collectif des défenseurs sahraouis des droits de l’homme, de l’Association Française d’Amitié et de Solidarité avec les Peuples d’Afrique (AFASPA) du Bureau des Droits de l’Homme au Sahara occidental (BIRDHSO) de la Fondation Danielle Mitterrand/France Libertés, de Sandblast et de l’Association Sahraouie des Victimes des Violations Graves des Droits de l’Homme Commises par l’Etat du Maroc (ASVDH) sur la base d’un travail de la clinique juridique des droits fondamentaux de l’Université de Caen.

Vous trouverez ci-joint les documents mentionnés :

-   Demande d’information du Comité au royaume du Maroc

-   Réponse du Maroc

-   Rapport alternatif déposé par le collectif d’organisations

-   Les observations du Comité des Droits Economiques Sociaux et Culturels

-   La réponse du royaume du Maroc

Documents joints à cet article :
Dans la rubrique :
  1. VERITE ET JUSTICE pour les victimes du régime marocain
    5 décembre 2006

  2. 41 ARTISTES INTERROGENT SUR LA DISPARITION DE MEHDI BEN BARKA
    11 février 2007

  3. Police et Justice marocaines célèbrent le 1er Mai à leur manière
    10 mai 2007

  4. Maroc : retour aux années de plomb ?
    17 juin 2007

  5. LA REPRESSION POLICIERE RESTE L’OUTIL DU DIALOGUE SOCIAL DE LA MONARCHIE MAROCAINE
    10 juin 2008

  6. VIOLENTS AFFRONTEMENTS A ASSA (sud du Maroc)
    31 octobre 2008

  7. UNE GREVE DE LA FAIM POUR LE DROIT DE TRAVAILLER
    7 décembre 2008

  8. LE MAROC DÉBOUTÉ
    2 avril 2009

  9. AU MAROC ON BAILLONNE, ON REPRIME L’OPPOSITION DEMOCRATIQUE
    24 juin 2009

  10. Affaire Ben Barka : encore une dérobade devant la nécessité de vérité !
    3 octobre 2009

  11. Matraques et tir à balles réelles contre les mineurs de l’Office Chérifien des Phosphates
    12 mai 2010

  12. ASSOURDISSANT SILENCE SUR LA REPRESSION AU MAROC !
    24 février 2011

  13. MANIFESTATIONS AU MAROC : Caméras et micros français en berne ?
    21 mars 2011

  14. Diplomatie française : encore une bavure !
    28 mars 2011

  15. L’Association Marocaine des droits de l’homme refuse de cautionner
    28 avril 2011

  16. LE POUVOIR MAROCAIN NE TOLERE PAS LA CONTESTATION
    31 mai 2011

  17. Torture et procès truqué pour Zakaria Moumni
    4 juin 2011

  18. La double arnaque du référendum royal au Maroc
    28 juin 2011

  19. Les anciens détenus politiques marocains continuent la lutte
    6 juillet 2011

  20. Lettre ouverte de Khalid Jamaï à Alain Juppé
    13 juillet 2011

  21. Dimanche 23 octobre 2011 à 15h à Paris
    20 octobre 2011

  22. 46ème anniversaire de la disparition de Mehdi Ben Barka
    27 octobre 2011

  23. Mouvement du 20 février au Maroc : Réprimé, mais toujours en marche !
    30 janvier 2012

  24. LES JEUNES MAROCAINS INQUIETS
    13 juin 2012

  25. Museler la contestation au royaume
    23 août 2012

  26. ATTAC MAROC dénonce l’offensive répressive généralisée
    21 janvier 2013

  27. IGNORANCE OU MENSONGE ?
    10 avril 2013

  28. INTERVENTION DE LA FAMILLE DE MEHDI BEN BARKA
    30 octobre 2013

  29. Justice pour Zakaria Moumni torturé par la DST marocaine
    24 novembre 2013

  30. Les avocats cibles de la "Justice" marocaine
    17 février 2014

  31. L’OMDH vole au secours du directeur général de la DST
    8 mars 2014

  32. Observations préliminaires de Mme Navi Pillay, Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme, lors d’une conférence de presse à Rabat, Maroc, 29 mai 2014
    31 mai 2014

  33. Wafa Charaf, coupable de solidarité ouvrière !
    17 juillet 2014

  34. Arrestation arbitraire de Michèle Decaster, secrétaire générale de l’AFASPA
    12 août 2014

  35. Message de prison de Wafae CHARAF
    19 août 2014

  36. L’ambassade du Maroc à Paris refuse de recevoir une délégation
    18 septembre 2014

  37. Vérité et Justice pour Mehdi Ben Barka
    21 octobre 2014

  38. Double peine en Appel pour Wafae Charaf
    22 octobre 2014

  39. FORUM MONDIAL DES DROITS DE L’HOMME OU MARKETING MAROCAIN ?
    3 novembre 2014

  40. Solidarité avec Wafae Charaf, prisonnière politique marocaine
    12 décembre 2014

  41. Les autorités marocaines épinglées par le rapport de mission d’ERMDH
    3 avril 2015

  42. Ali LMRABET, Marocain sans papier au Maroc ?
    19 juin 2015

  43. La Voie Démocratique empêchée de mener sa campagne électorale
    1er septembre 2015

  44. LE MAROC ÉPINGLÉ A GENÈVE
    16 octobre 2015

  45. Campagne internationale de solidarité avec Wafa Charaf
    27 janvier 2016

  46. LUTTE CONTINUE DES PAYSANS D’IMIDER (Maroc)
    19 mai 2016

  47. Droits de l’Homme et liberté de la presse
    25 juin 2016

  48. Malgré la répression la lutte continue chez Maghreb Steel
    8 juillet 2016

  49. A propos de la disparition de Rachif Rafaa
    10 août 2016

  50. LA COLÈRE GRONDE AU MAROC SUITE AU CRIME ODIEUX !
    31 octobre 2016

  51. RAPPORT D’AMNESTY INTERNATIONAL 2016 Maroc/Sahara occidental
    22 février 2017

  52. Mouvement du Rif : la trahison des clercs
    14 juin 2017

  53. Résumé du rapport de la commission d’investigations sur la situation dans la province d’Al Hoceima
    19 juillet 2017

  54. LE MAKHZEN ASSASSINE TOUJOURS !
    10 août 2017