ACCUEILCommuniqués l’AFASPA
Dernière mise à jour :
mercredi 29 novembre 2017





   
Communiqué de l’AFASPA du 23 oct. 2006 : "COLONISATION ET OCCUPATION ARMÉE, SOURCES DES PIRES MAUX DU PEUPLE PALESTINIEN"
mardi 24 octobre 2006

Communiqué de l’AFASPA


COLONISATION ET OCCUPATION ARMÉE, SOURCES DES PIRES MAUX DU PEUPLE PALESTINIEN


Depuis quelques semaines les affrontements (6 morts) qui ont opposé Fatah et Hamas en Palestine ont fait la UNE des grands médias télévisés, de la presse écrite en France et dans le monde.

Notre analyse à ce propos, fondée sur la nature de l’occupation coloniale armée israélienne qui déchire cette région du globe, nous conduit à rappeler les évènements qui permettent de mieux situer l’origine des responsabilités du drame que vivent tous les Palestiniens.

Déjà victimes de l’embargo international qui les a plongés dans une extrême pauvreté, proche de la catastrophe humanitaire, à la suite de la "punition collective" infligée par les Etats-Unis, l’Europe et la France, c’est sur fond d’occupation permanente que toute la population palestinienne de Cisjordanie, de la bande de Gaza où d’Israël paie chèrement son attachement à sa terre et à sa cause.

Aujourd’hui, c’est l’existence même de ce peuple qui est en question, car l’occupation qui s’accentue chaque jour menace, assassine, détruit tout sur son passage et pousse au désespoir tous ceux qui la vivent au quotidien.

Depuis le 28 juin ( prise du soldat Shalit), ce sont 300 Palestiniens qui ont été tués par l’armée et 22 ces derniers jours ! La force armée coloniale et d’occupation frappe tous azimuts sans discernement et en tout lieu.

Dans le même temps, le ballet des diplomaties des puissances étrangères, Etats-Unis en tête, réaffirment leurs positions qui ont prévalu à la "punition collective" au lendemain du résultat de l’élection démocratique donnant la majorité au Hamas.

La détermination de le remettre en cause dès l’instant qu’il n’était pas conformes aux intérêts d’Israël, des Etats-Unis et d’autres puissances mondiales a, nous semble-t-il, été sous-estimée.

Ainsi :

* les Etats-Unis refusent toujours ce parti islamiste démocratiquement élu ;

* une partie des gouvernements européens reste mitigé, voire neutre ;

* les Etats arabes modérés n’ont pas l’intention de voir entrer les islamistes dans un gouvernement d’union nationale.

Cette intolérable ingérence politique a certainement joué dans la radicalisation des rapports entre les deux partis au pouvoir d’autant que la question nationale palestinienne, celle de l’Etat palestinien libre et indépendant, était volontairement occultée par les souffrances quotidiennes endurées par la brutalité de l’occupation armée.

Par la force des choses l’unité nationale s’est déstabilisée et les points de divergences politiques internes se sont radicalisés. Le spectre de la guerre civile a été cultivé par ceux qui souhaitent monter les opinions publiques arabes les unes contre les autres et voir plonger le pays dans le chaos et l’intégrisme.

Mais pour les millions de Palestiniens ordinaires qui vivent sous cette brutale occupation ou qui sont citoyens de seconde zone de "l’Etat juif", ou encore forcés à l’exil, il n’existe aucun désaccord suffisamment grave pour s’affronter frère contre frère, famille contre famille, dans une guerre civile. Au contraire, les Palestiniens sont unis dans leur compréhension de ce dont ils souffrent - le colonialisme armé israélien - soutenu et financé par les puissances occidentales.

Chacun sait qu’Israël a besoin de chaos autour de lui pour poursuivre son orgie criminelle et récupérer toute la terre de Palestine ; quant aux Etats-Unis nul n’ignore leur désir de recomposer un "grand Proche-Orient" à sa guise. Aussi pensons-nous que ces tentatives de déstabilisation de la résistance du peuple Palestinien font partie d’une stratégie globale qui s’appuie sur l’occupation militaire et la colonisation. Il est urgent d’arrêter l’occupation militaire israélienne, d’exiger le retrait immédiat de territoires Palestiniens occupés, de procéder à la mise en place d’un Etat libre et indépendant.

Bagnolet, 23 octobre 2006


Dans la rubrique :
  1. Parution du livre : "Elles font bouger l’Afrique"
    12 février 2006

  2. Communiqué du 18 février 2006 contre le négationnisme colonial
    14 avril 2006

  3. Communiqué de l’Afaspa sur le Sénégal - 10 avril 2006
    14 avril 2006

  4. MOYEN-ORIENT : L’EUROPE, LES ETATS-UNIS ET ISRAËL FACE A LEURS CONTRADICTIONS
    21 juillet 2006

  5. LIBAN : HALTE A L’AGRESSION ISRAÉLIENNE. CESSEZ-LE-FEU SANS CONDITION ! SOUTIEN A LA RÉSISTANCE
    31 juillet 2006

  6. Hommage à Pierre Vidal-Naquet, historien
    4 août 2006

  7. Communiqué de l’AFASPA du 23 oct. 2006 : "COLONISATION ET OCCUPATION ARMÉE, SOURCES DES PIRES MAUX DU PEUPLE PALESTINIEN"
    24 octobre 2006

  8. Communiqué de l’AFASPA du 11 novembre 2006 : "IL EST TEMPS DE METTRE UN TERME A L’IMPUNITÉ D’ISRAËL ! HALTE AU MASSACRE ORGANISÉ DU PEUPLE PALESTINIEN !"
    15 novembre 2006

  9. Campagne AFASPA : " CAMPAGNE DE LETTRES AU PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE POUR QUE LA FRANCE ET LE ’QUATUOR’ AGISSENT POUR METTRE EN PLACE RAPIDEMENT UNE ’FORCE DE PROTECTION DES POPULATIONS CIVILES AU PROCHE ORIENT’ "
    15 novembre 2006

  10. L’AFASPA vous présente ses voeux de bonheur et de paix pour 2007
    4 janvier 2007

  11. LETTRE AUX CANDIDATS A L’ELECTION PRESIDENTIELLE
    17 février 2007

  12. "Arche de Zoé" : AVENTURISME HUMANITAIRE ET RÉCUPÉRATION POLITICIENNE. Une collusion pour brouiller encore plus l’enjeu de la guerre du Darfour
    19 novembre 2007

  13. Communiqué de l’AFASPA
    16 décembre 2007

  14. TCHAD : LE RÉSULTAT DE 47 ANNÉES DE PRÉSENCE NÉOCOLONIALE FRANÇAISE
    7 février 2008

  15. LIBERTÉ POUR LES PAYSANS MALGACHES D’ANKORONDRANO-ANALAVORY CONDAMNÉS (dont 13 à mort !) POUR AVOIR REFUSÉ DE SE FAIRE "DÉSQUATTERISER" EN AOÛT 2006
    29 mai 2008

  16. 23 JUIN 2008 : LETTRE DE L’AFASPA À L’ATTENTION DU PRÉSIDENT MARC RAVALOMANANA
    24 juin 2008

  17. L’AFASPA salue la mémoire de Maître Jean-Jacques De Felice
    2 août 2008

  18. EXPLOSION POPULAIRE A MADAGASCAR... QUELLES PERSPECTIVES ?
    30 janvier 2009

  19. Pour un débat national à MADAGASCAR
    11 février 2009

  20. L’AFASPA solidaire du peuple comorien
    7 juillet 2009

  21. Gabon : Soutien aux démocrates
    9 septembre 2009

  22. Répression massive par la junte Moussa Dadis Camara
    30 septembre 2009

  23. MEILLEURS VOEUX 2010 DE L’AFASPA
    14 janvier 2010

  24. Communiqué de l’AFASPA sur la situation haïtienne
    26 janvier 2010

  25. Décès de Pierre Kaldor, président d’honneur de l’AFASPA. OBSÈQUES le vendredi 12 mars à 11h30
    7 mars 2010

  26. EN LIBYE, EN TUNISIE, EN EGYPTE COMME AILLEURS C’EST AUX PEUPLES D’ASSURER LEUR DESTIN
    17 mars 2011

  27. OTAN, "LICORNE" quelle souveraineté pour les peuples d’Afrique ?
    12 avril 2011

  28. L’impérialisme ne lâche pas l’Affaire en Afrique
    21 juin 2011

  29. Famine dans la Corne de l’Afrique, la sécheresse n’explique pas tout
    4 août 2011

  30. A quand la fin de la dictature et de l’impunité au Cameroun ?
    16 août 2011

  31. "IMPERIALISME, DEGAGE DE L’AFRIQUE"
    3 septembre 2011

  32. Séctionne des victimes et des bourreaux d’exactions en Côte d’Ivoire
    2 décembre 2011

  33. LES VOEUX AFASPA 2012
    3 janvier 2012

  34. Non à toute balkanisation néo-coloniale de l’Afrique
    10 avril 2012

  35. Mohamed VI reçu par Hollande
    29 mai 2012

  36. L’aventure guerrière continue. Après la Libye, le Mali... à qui la suite ?
    17 octobre 2012

  37. Stop au soutien direct et indirect aux djihadistes dans le Sahel !
    13 janvier 2013

  38. MAROC : un royaume sous haute protection occidentale
    9 mai 2013

  39. Le droit du peuple de Polynésie à disposer de son avenir reconnu par l’ONU
    29 mai 2013

  40. Les dangers d’une intervention colonialiste en Syrie
    2 septembre 2013

  41. Message aux familles et collègues des journalistes de RFI assassinés au Mali
    6 novembre 2013

  42. Solidarité avec les victimes de l’attaque barbare à Charlie Hebdo
    9 janvier 2015

  43. 1995 - 2015 : des milliers de mort(e)s au large de Mayotte.
    13 janvier 2015

  44. BURKINA FASO : AU PEUPLE LA SOUVERAINETÉ !
    27 septembre 2015

  45. LA GUERRE EST UNE IMPASSE POUR LES PEUPLES. CONSTRUISONS UN MONDE DE PAIX
    16 novembre 2015

  46. LA GUERRE EST UNE IMPASSE POUR LES PEUPLES. ENSEMBLE, CONSTRUISONS UN MONDE DE PAIX
    20 février 2016

  47. HALTE AUX TORTUES à DJIBOUTI
    24 février 2016

  48. L’arrogante vengeance du régime Marocain
    20 octobre 2016