ACCUEILSahara Occidental> Actualité du Sahara Occidental
Dernière mise à jour :
dimanche 18 juin 2017





   
A propos de l’accord de pêche Union Européenne/Maroc
Déclaration de l’organisation Western Sahara Human Right Watch
mercredi 13 novembre 2013

WSHRW EXIGE DES CLARIFICATIONS POUR UNE RATIFICATION DU PROTOCOLE DE PÊCHE UE-MAROC CONFORME AU DROIT INTERNATIONAL ET AU DROIT EUROPÉEN

Western Sahara Human Rights Watch (WSHRW) considère qu’à la lumière de l’avis consultatif des services juridiques du Parlement Européen (PE) du 4 novembre 2013 (SJ 0665/13), le Protocole de pêche UE-Maroc signé le 24 juin 2013 (P-2013) ne peut être ratifié par le Parlement Européen que s’il apporte des clarifications précises, sans lesquelles cet accord devient contraire au Droit International et au Droit Européen.

A cet effet, il est convenable de rappeler certains éléments essentiels :

Premièrement

L’accord de pêche UE-Maroc, en vigueur depuis le 28 février 2007 (A-2007) ainsi que le Protocole de 2013 se réfèrent aux eaux sous la souveraineté ou la juridiction du “Maroc”. Comme l’avis consultatif SJ 0665/13 l’indique clairement, les eaux du Sahara Occidental se trouvent actuellement ni sous la “souveraineté” ni sous la “juridiction” du Maroc. En conséquence, le PE peut autoriser la ratification du P-2013 s’il déclare qu’il s’applique uniquement et exclusivement aux eaux du “Maroc”, évitant un usage frauduleux de l’accord. Ce qui signifie que, comme il est rédigé dans le P-2013 et le A-2007, il ne peut réaliser des activités de pêche dans les eaux du Sahara Occidental.

Deuxièmement

Si le PE entend ratifier le P-2013 en considérant seulement la pêche dans les eaux sous la “souveraineté” et la “juridiction” du “Maroc”, sans inclure par conséquent les eaux non marocaines du Sahara Occidental, il convient que le PE considère si le prix payé par l’UE est propice, car comme le “Conseil Economique, Social et Environnemental” du Maroc vient de déclarer, dans son rapport d’octobre 2013 intitulé “Nouveau modèle de développement pour les provinces du sud”, dans son paragraphe 162 :

“En 2012, les provinces du Sud ont rapporté 78,7% du volume des captures nationales (autour de 930 000 tonnes) et 69% de sa valeur (5,4 Mds DH).” (N.B. l’expression “provinces du sud” se réfère en langage interne marocain au Sahara Occidental)

Troisièmement

Bien que le texte du P-2013 n’inclue pas les eaux du Sahara Occidental (qui ne sont ni “eaux territoriales” ni “ZEE” du Maroc), si on entend ratifier le même accord pour permettre la pêche aux dites-eaux, l’avis consultatif SJ 0665/13 exige que les financements correspondants et les activités de pêche de l’Union bénéficient à la population du Sahara Occidental, en accord avec les obligations marocaines sous droit international. Tout cela exige que l’UE autant que le Royaume du Maroc introduisent des clauses précises, aujourd’hui inexistantes, dans el P-2013.

Quatrièmement

Comme l’avis consultatif SJ 0665/13 le rappelle, les obligations imposées par le Droit International relatif à la pêche dans les eaux non marocaines du Sahara Occidental, émanent en dernier ressort, de l’article 73 de la Charte des Nations Unies, développées par l’avis du service juridique des Nations Unies (S/2002/161) (“avis Corell”). Le Droit International considère que les intérêts du peuple du Territoire Non Autonome ont un caractère prioritaire et qu’il doit tenir compte des désirs de ce peuple.

Cinquièmement

La conclusion de l’avis SJ 0665/13, contenue dans son paragraphe 33.d) considère que si on entend appliquer le P-2013 aux eaux non marocaines du Sahara Occidental, alors les financements doivent “bénéficier à la population du Sahara Occidental en accord avec les obligations marocaines selon le Droit International”.

Sixièmement

Si on entend ratifier le P-2013 avec l’intention de l’appliquer aux eaux non marocaines du Sahara Occidental, pour se conformer au Droit International relatif au bénéfice dû à la population du Sahara Occidental il est impératif de tenir compte des éléments suivants :

1- Au Sahara Occidental une partie de la population réside dans le territoire sous occupation marocaine et l’autre partie se trouve dans les campements de réfugiés en Tindouf (Algérie).

2- L’unique détermination officielle des personnes qui composent la population sahraouie se trouve dans le recensement élaboré par la Commission d’Identification de la Mission des Nations Unies pour le Référendum au Sahara Occidental (MINURSO) de 30 décembre 1999 ainsi que dans la liste de répartition des réfugiés sahraouis établie par le Haut Commissaire des Nations Unies pour les Réfugiés (ACNUR) le 31 octobre 2000.

3- Il y a un processus de négociations ouvert par l’ONU depuis 1991 sur le statut final du territoire réclamé par deux parties : Maroc et Front Polisario (ce dernier en qualité de représentant du peuple sahraoui) et que dans les dites négociations l’Etat marocain a reconnu le Front Polisario comme représentant du peuple sahraoui.

Septièmement

Si on entend ratifier le P-2013 avec l’intention de l’étendre aux eaux non marocaines du Sahara Occidental, une application avec garanties de la conclusion de l’avis SJ 0665/13, contenu dans son paragraphe 33.d) rend nécessaire que le bénéfice à la population sahraouie s’effectue à travers une instance chargée d’administrer, surveiller et garantir que les objectifs de l’avis sont pleinement satisfaits, et à laquelle doivent participer : représentants de la MINURSO, représentants sahraouis, tant du domaine sectoriel que de la société civile, désignés par Maroc et le Front Polisario et représentants du HCR. Il pourra y avoir des experts internationaux en qualité de conseillers pour aider les membres désignés à articuler des protocoles ou mesures d’actualisation.

Huitièmement

Si on entend ratifier le P-2013 avec l’intention de l’étendre aux eaux non marocaines du Sahara Occidental, le respect du Droit International et du Droit Européen exige qu’il garantisse les droits suivants : 1. Caractère public et transparent de l’offre des postes de travail ou opportunités patronales générés par l’activité de pêche.

2. Que les dispositions du A-2007 (chapitre VII de l’Annex de l’accord) relatives à l’obligation des bateaux de l’UE d’employer des pêcheurs “marocains” soient modifiées ou interprètent officiellement pour que, quand les bateaux de l’UE pêchent dans les eaux, non marocaines, du Sahara Occidental les marins employés soient des sahraouis, reconnus par les Nations Unies dans la liste provisoire des votants du 30 décembre 1999 de la Commission d’Identification de la MINURSO pour le référendum et dans la liste de répartition établie par le HCR le 31 octobre 2000 et leurs descendants sans discrimination politique et particulièrement sur leur position relative au statut final du territoire.

3. Garantir à travers le HCR la libre circulation, assentiment et sécurité du territoire, des sahraouis intéressés (spécialement réfugiés) à participer en l’activité économique sectorielle ou activités dérivées de celui-ci.

4. Garantir qu’une partie des bénéfices sera destinée à financer, à travers la MINURSO ou des organisations dépendantes de l’ONU, des programmes, pas nécessairement en relation avec l’activité sectorielle de pêche, en direction de la population sahraouie reconnue par l’ONU, tant du territoire que des camps de réfugiés, satisfaisant les objectifs ou buts établis dans l’Article 73 de la Charte de l’ONU et contribuant à son bien-être quant au développement social, politique, économique et éducatif.

Neuvièmement

Si on entend ratifier le P-2013, avec l’intention de l’appliquer aux eaux non marocaines du Sahara Occidental, le respect nécessaire du Droit International de la part du Royaume du Maroc exige qu’il y ait une comptabilité séparée des activités de pêche réalisées dans les eaux du Maroc et celles du Sahara Occidental afin de pouvoir déterminer quelle part des revenus est produite dans les eaux du Maroc et quelle part dans les eaux du Sahara Occidental, afin de pouvoir déterminer la part des bénéfices destinée au Maroc et celle au Sahara Occidental.

(Traduction libre)

Dans la rubrique :
  1. Visite royale en terre colonisée
    3 avril 2006

  2. UN AN DE REPRESSION CONTINUE
    5 juin 2006

  3. AMINATOU HAIDAR EN VISITE AU PARLEMENT EUROPEEN
    5 juin 2006

  4. GREVE DE LA FAIM A LA PRISON D’EL AAIUN DEPUIS LE 4 SEPTEMBRE
    13 septembre 2006

  5. Débat à la Fête de l’Humanité
    14 septembre 2006

  6. Cyber-café : lieu de prédilection pour l’arrestation des sahraouis
    18 septembre 2006

  7. Le Maroc essuie un échec cuisant au sommet du Mouvement des Non-alignés
    19 septembre 2006

  8. Etat de santé très alarmant pour des grèvistes de la faim
    25 septembre 2006

  9. AMINATOU HAÏDAR EN FRANCE
    5 octobre 2006

  10. Le Parlement européen dénonce le refus du Maroc de lui permettre la visite du territoire sahraoui
    5 octobre 2006

  11. Le Haut Comité des Droits de l’Homme de l’ONU épingle le Maroc sur sa répression au Sahara Occidental occupé
    15 octobre 2006

  12. AMINATOU HAÏDAR : LE RETOUR EN TERRITOIRE OCCUPE "gueule de bois" pour le colonisateur, enthousiasme pour la population sahraouie
    18 novembre 2006

  13. Déchaînement de la police marocaine lors de la Journée Internationale des Droits de l’Homme
    11 décembre 2006

  14. Arrestation d’Ennaama ASFARI à Smara
    6 janvier 2007

  15. Procès sous surveillance policière à Smara - Sahara Occidental
    15 janvier 2007

  16. ARRESTATION D’UN JOURNALISTE SUEDOIS A EL AYOUN
    20 février 2007

  17. Trafic de stupéfiants sous protection des généraux marocains ?
    24 février 2007

  18. La police marocaine réprime une manifestation indépendantiste sahraouie à Dakla
    15 mars 2007

  19. LE MAROC MIS EN ECHEC A L’ONU
    15 mai 2007

  20. REDOUBLEMENT DE VIOLENCE CONTRE LES SAHRAOUIS
    25 mai 2007

  21. LA JUSTICE MAROCAINE AUX ORDRES DE LA POLITIQUE COLONIALISTE
    31 mai 2007

  22. DES VOYAGEURS MALVENUS AU SAHARA OCCIDENTAL OCCUPE PAR LE MAROC
    7 août 2007

  23. Alors que les pourparlers de paix entre le Maroc et le Front Polisario reprennent sous l’égide de l’ONU...
    8 août 2007

  24. L’ETAT MAROCAIN FAIT UNE NOUVELLE ENTRAVE AU DROIT DE TEMOIGNER ET DE CIRCULER DES SAHRAOUIS
    16 octobre 2007

  25. Le Juge Baltasar Garzón ouvre une information judiciaire pour délit de génocide marocain au Sahara Occidental
    6 novembre 2007

  26. DES MORTS QUI DENONCENT LA REPRESSION DE "NOTRE AMI LE ROI"
    2 décembre 2007

  27. ARRESTATIONS DE SYNDICALISTES EUROPEENS ET SAHRAOUIS
    19 février 2008

  28. APPEL EN FAVEUR DES PRISONNIERS POLITIQUES SAHRAOUIS EN GREVE DE LA FAIM
    12 mars 2008

  29. SOLIDARITE AVES LES PRISONNIERS POLITIQUES SAHRAOUIS
    29 mars 2008

  30. Le Sahara Occidental interdit de visite ?
    25 avril 2008

  31. LA SOLIDARITE EXPRIMEE AU AVEC LE PEUPLE SAHRAOUI
    26 mai 2008

  32. DEUX ETUDIANTS SAHRAOUIS ASSASSINES LORS D’UN SIT-IN
    5 décembre 2008

  33. ENLEVEMENT ET VIOL D’UNE JEUNE FILLE SAHRAOUIE
    24 février 2009

  34. La marche contre le mur de la honte marocain
    28 avril 2009

  35. ONU : Les droits de l’Homme à géométrie variable
    23 mai 2009

  36. Des militants sahraouis réveillent la MINURSO
    26 mai 2009

  37. 4ème report du procès des militants sahraouis en grève de la faim depuis le 4 avril
    2 juin 2009

  38. UN PROCES HAUTEMENT POLITIQUE POUR LES MILITANTS SAHRAOUIS DE TANTAN
    9 juillet 2009

  39. Le Maroc veut briser la résistance sahraouie
    28 août 2009

  40. Nouvelle vague de répression au Sahara Occidental
    22 septembre 2009

  41. Le Sahara occidental dans l’étau marocain
    19 novembre 2009

  42. RASSEMBLEMENT DE SOUTIEN A AMINATOU HAÏDAR
    16 décembre 2009

  43. Nouvelle étape dans l’Intifada pacifique sahraouie
    17 mars 2010

  44. LES PRISONNIERS POLITIQUES SAHRAOUIS EN GREVE DE LA FAIM
    1er avril 2010

  45. LA FRANCE (officielle) se déshonore une nouvelle fois
    4 mai 2010

  46. GRÈVE DES TRAVAILLEURS SAHRAOUIS À LAAYOUNE
    10 août 2010

  47. Liberté pour les prisonniers politiques sahraouis
    26 septembre 2010

  48. La provocation du Maroc, empêtré dans son déni de justice, tombe à l’eau
    6 octobre 2010

  49. Une nouvelle facette de l’Intifada pacifique sahraouie
    18 octobre 2010

  50. L’armée marocaine tue un Sahraoui de14 ans
    25 octobre 2010

  51. MASSACRE COLONIAL AU SAHARA OCCIDENTAL OCCUPE PAR LE MAROC
    13 novembre 2010

  52. LE SURREALISME DE LA JUSTICE MAROCAINE
    9 janvier 2011

  53. LA JUSTICE MAROCAINE DANS LE MARAIS
    15 février 2011

  54. 9ème grève de la faim pour les 3 prisonniers politiques sahraouis pour exiger un procès équitable
    13 avril 2011

  55. LES TROIS MILITANTS SAHRAOUIS LIBERES
    14 avril 2011

  56. Manifestations sahraouies réprimées par la police marocaine
    16 août 2011

  57. Rapport des prisonniers politiques sahraouis
    1er septembre 2011

  58. Les Sahraouies privées d’une patrie indépendante... les femmes d’Afrique s’en mêlent !
    1er octobre 2011

  59. Assassinats, arrestations, tabassages et pillages, la colonisation marocaine suit son court au Sahara occidental
    3 octobre 2011

  60. Grève de la faim des 23 prisonniers politiques sahraouis à Salé
    2 novembre 2011

  61. 27ème jour de grève de la faim des prisonniers politiques sahraouis
    27 novembre 2011

  62. Au 38ème jour de grève de la faim, les prisonniers politiques
    9 décembre 2011

  63. Le Parlement européen rejette l’accord de pêche UE/Maroc dans les eaux du Sahara occidental
    14 décembre 2011

  64. Harcèlement sur les prisonniers politiques sahraouis de Gdeim Izik
    22 février 2012

  65. Jugement contestable et contesté pour les prisonniers sahraouis de Dakhla
    23 avril 2012

  66. Le NON du Secrétaire Général de l’ONU au roi du Maroc
    3 septembre 2012

  67. "Les yeux de Chimène" du Ministre français pour le régime marocain
    26 septembre 2012

  68. Visite de l’envoyé spécial du Secrétaire général de l’ONU au Sahara occidental
    2 novembre 2012

  69. TOTAL ILLEGAL AU SAHARA OCCIDENTAL
    5 décembre 2012

  70. "Droit à la vérité, réparation et réformes : quelles avancées et quelles perspectives pour la justice transitionnelle ?"
    22 janvier 2013

  71. Le royaume marocain présente un modèle de justice coloniale
    18 février 2013

  72. Feu vert de l’ONU à la répression des manifestations
    30 avril 2013

  73. Un jeune sahraoui tué par les forces de répression marocaines
    23 septembre 2013

  74. A propos de l’accord de pêche Union Européenne/Maroc
    13 novembre 2013

  75. Coup de griffe à la légalité internationale au Parlement européen
    10 décembre 2013

  76. MEILLEURS VŒUX DE SMARA SOUS OCCUPATION COLONIALE
    1er janvier 2014

  77. Les droits de l’Enfant au Sahara occidental ? Les mêmes que pour les adultes...
    18 janvier 2014

  78. Naama Asfari dénonce le mensonge de l’OMDH
    14 mars 2014

  79. SAHARA OCCIDENTAL : territoire interdit ?
    20 avril 2014

  80. Lettre à M. Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères, 7 août 2014
    8 août 2014

  81. Enlevée et sequestrée par les autorités marocaines
    8 août 2014

  82. Décès en prison à Dakhla du militant sahraoui des droits de l’homme, Hassana Elouali Aaleya. Les autorités marocaines responsables ?
    1er octobre 2014

  83. Sahara Occidental : RASSEMBLEMENT SAMEDI 8 NOVEMBRE À 15h PLACE DU TROCADERO
    6 novembre 2014

  84. L’ambassadeur du Maroc pris la main dans le sac
    19 décembre 2014

  85. Isabel Lurenço expulsée du Sahara occidental
    24 février 2015

  86. Torture morale supplémentaire pour les prisonniers politiques de Gdeim Izik
    18 mars 2015

  87. Nouvelle provocation du Conseil de sécurité au peuple sahraoui
    30 avril 2015

  88. Grève de la faim d’une mère sahraouie
    12 juin 2015

  89. Procès sous tutelle policière pour Salah Lebsir
    11 août 2015

  90. 40 ANS D’OCCUPATION COLONIALE DU SAHARA OCCIDENTAL : ÇA SUFFIT !
    4 novembre 2015

  91. EN GRÉVE DE LA FAIM ILLIMITÉE
    1er mars 2016

  92. Appel urgent pour les prisonniers politiques sahraouis du groupe de Gdeim Izik en grève de la faim à la prison de Rabat-Salé
    4 avril 2016

  93. Naâma Asfari : Lettre ouverte de prison
    9 avril 2016

  94. Le Conseil de Sécurité de l’ONU prolonge le mandat de la MINURSO
    1er mai 2016

  95. Le coup de sang printanier de Mohamed VI empêtre diplomatie et justice marocaines
    11 août 2016

  96. Inondations catastrophiques au Sahara occidental
    6 novembre 2016

  97. Communiqué des prisonniers politiques sahraouis du groupe de Gdeim Izik
    22 décembre 2016

  98. Conférence de presse de l’ASVDH
    12 mars 2017

  99. Communiqué de presse des osbervateurs internationaux
    18 mars 2017

  100. Solidarité avec les grévistes de la faim deSmara
    18 avril 2017

  101. Nouvelles alarmantes au procès des prisonniers politiques de Gdeim Izik
    18 mai 2017

  102. CRI D’ALERTE DES AVOCATES FRANÇAISES DU PROCÈS DE GDEIM IZIK
    18 juin 2017