ACCUEILL’Afrique bouge> Madagascar
Dernière mise à jour :
dimanche 18 juin 2017





   
La société canadienne Sherritt et les autorités malgaches en cause
Fuites de dioxyde de soufre à l’usine d’Ambatovy
Communiqué du collectif TANY
dimanche 8 avril 2012
Un Etat affaibli, avec à sa tête un affairiste rompu aux règle du libéralisme, cela fait le bonheur des multinationales qui peuvent faire fi des règles de sécurité imposées dans les pays du Nord suite aux luttes des syndicats et associations de défense de l’environnement. Nous reproduisons ci-dessous le communiqué du Collectif TANY qui dénonce les conditions d’exploitation dans lesquelles la société canadienne Sherritt exploite le site et le laxisme des autorités malgaches qui ne prennent pas les mesures législatives permettant d’assurer la sécurité environnementale, celle des personnels et de la population locale.

LES DIVERSES CONSEQUENCES GRAVES DES TRAVAUX DE LA SOCIETE SHERRITT

Une fuite de dioxyde de soufre est survenue à l’usine Sherritt d’Ambatovy le dimanche 26 février 2012. Cet accident a fait au moins un mort et plusieurs victimes selon les articles de presse que nous reproduisons dans le premier fichier attaché.

Le gouvernement finit par envoyer des ministres sur place et informe dans un communiqué après le Conseil des Ministres du 21 mars de nombreuses défaillances de la société Sherritt.

Puis le Conseil des Ministres du 4 avril annonce de manière publique les « risques de pollution de la rivière Ranomainty destinée à l’alimentation en eau potable de la Ville de Toamasina par les rejets d’acide sulfurique de l’usine Sheritt »

Pourquoi les autorités n’exigent-elles pas de mesures plus urgentes et plus radicales que la puissante société Sherritt a sûrement les moyens de mettre en place pour protéger les populations de Toamasina et des environs ? Sans attendre la confirmation de la pollution et ses conséquences ? Qu’en est-il des autres rivières et nappes phréatiques où se déversent les eaux usées du site d’extraction ? Le contrat signé en 2006 contient-il une clause suspensive en cas d’évènement grave ? Pourrait-on le réviser dans ce sens et l’améliorer ?

Les textes, video et enregistrements audio sur les différents dégâts sanitaires et environnementaux causés par l’usine Sherritt étant nombreux à être affichés et à circuler sur internet depuis plusieurs mois, le Collectif TANY a choisi de diffuser -dans le second fichier attaché- la traduction d’un article de Mme Beatrix Gramlich paru dans le magazine ‘Kontinente. Das missio-Magazin 1/2012’ relatant les témoignages de communautés locales dont les champs sont traversés par les 220 kms du pipeline d’Ambatovy vers Toamasina. Les conséquences sur les terres et sur la vie des populations à plusieurs niveaux sont dramatiques.

La première fuite de dioxyde de soufre s’est passée quelques jours avant la projection du film « Ambatovy, histoire d’un projet minier unique » ‘histoire de la création d’une entreprise d’exploitation minière, sure et durable pour l’environnement, permettant de générer des profits pour le pays et les communautés locales’ au Museum National d’Histoire Naturelle de Paris. Il est tout à fait dommage que le jour de la projection le 4 mars, ce fait grave n’ait pas été porté à la connaissance du public, du moins à l’extérieur, les débats auraient été particulièrement intéressants.

Puisque les autorités envisagent une révision des textes régissant les investissements miniers, le moment n’est-il pas venu de mettre le doigt fortement sur la réalisation des études d’impact environnemental de manière plus indépendante et plus efficace et sur le respect effectif de chacun des termes du cahier des charges dans le domaine environnemental et social ? et de revoir les conditions qui amèneront les contrats d’exploitation miniers à générer réellement des « profits pour le pays et les communautés locales » ?

Collectif pour la défense des terres malgaches - TANY - 6 avril 2012

Documents joints à cet article :
Dans la rubrique :
  1. Vient de sortir : "Ho tonga anie ny Fahafahana ! QUE VIENNE LA LIBERTÉ !", de Gisèle RABESAHALA
    27 juillet 2006

  2. 70ème ANNIVERSAIRE DU SYNDICALISME MALGACHE : Colloque syndical international sur "LES DÉFIS DU SYNDICALISME MALGACHE FACE AUX CHANGEMENTS DANS LE MONDE", les 10 et 11 août à Antananarivo
    29 juillet 2006

  3. COLLOQUE INTERNATIONAL DU 70ème ANNIVERSAIRE DU SYNDICALISME MALGACHE : "LES DÉFIS DU SYNDICALISME MALGACHE FACE AUX CHANGEMENTS DANS LE MONDE" (Antananarivo, 10-11 août 2006)
    5 septembre 2006

  4. DECLARATION DE L’AKFM (Parti du Congrès de l’Indépendance de Madagascar) à propos des événements d’avril 2007
    14 mai 2007

  5. DECLARATION COMMUNE DES ORGANISATIONS SYNDICALES MALGACHES sur les dispositions sociales des projets de lois sur les investissements à Madagascar et sur les Zones et Entreprises Franches
    9 juillet 2007

  6. MADAGASCAR : ABSENCE DE DIALOGUE SUR LE PROJET MINIER DE RIO TINTO À TAOLAGNARO (EX-FORT-DAUPHIN)
    9 juillet 2007

  7. DES PEINES CAPITALES ET DES EMPRISONNEMENTS POUR L’EXEMPLE ?
    16 janvier 2008

  8. LIBERTÉ POUR LES PAYSANS MALGACHES D’ANKORONDRANO-ANALAVORY CONDAMNÉS (dont 13 à mort !) POUR AVOIR REFUSÉ DE SE FAIRE "DÉSQUATTERISER" EN AOÛT 2006
    24 juin 2008

  9. PÉTITION "POUR LA LIBÉRATION DES PAYSANS MALGACHES CONDAMNÉS" (Voir plus bas le RAPPEL DES FAITS) / PETITION "FREE THE CONDEMNED MALAGASY PEASANTS" (See below the REMINDER OF THE FACTS)
    3 septembre 2008

  10. Censure sur le crime colonial de 1947 à MADAGASCAR
    26 novembre 2008

  11. Plus de 2000 SIGNATURES ENREGISTREES du monde entier. La campagne pour la libération des paysans continue : Exprimez votre solidarité, SIGNEZ ET FAITES SIGNER ! / MORE THAN 2000 REGISTERED SIGNATURES from all the world. MRS BAKOLALAO RAMANANDRAIBE RANAIVOHARIVONY, MALAGASY MINISTER OF JUSTICE, HAS NOT YET DEIGNED TO ANSWER OUR MAIL OF JULY 4TH, 2008. The campaign goes on : Express your solidarity, SIGN AND MAKE SIGN ! * * * PÉTITION "POUR LA LIBÉRATION DES PAYSANS MALGACHES D’ANKORONDRANO-ANALAVORY CONDAMNÉS" (Voir plus bas le RAPPEL DES FAITS) / PETITION "FREE THE CONDEMNED MALAGASY PEASANTS OF ANKORONDRANO-ANALAVORY" (See below the REMINDER OF THE FACTS)
    18 décembre 2008

  12. LE PEUPLE MALGACHE AU DÉFI DE NOUVELLES FORMES DE NÉOCOLONIALISME AGRAIRE
    26 décembre 2008

  13. MADAGASCAR : L’AFASPA COHÉRENTE ET CONSÉQUENTE
    9 mai 2009

  14. INCENDIE INACCEPTABLE DU SIÈGE DE L’AKFM
    29 décembre 2010

  15. BRADERIE DES TRAVAILLEURS MALGACHES ET DES RICHESSES NATURELLES. L’avenir de Madagascar est en jeu
    22 avril 2011

  16. Madagascar : Gisèle Rabesahala, mère Courage et « Mère de la nation », s’est éteinte à 82 ans à Antananarivo le 27 juin 2011
    29 juin 2011

  17. QUAND LES « COLONS » DICTENT LEURS LOIS !
    12 novembre 2011

  18. MADAGASCAR : DES « INDIGNéS » CONTESTENT LES PRATIQUES POLITIQUES
    22 novembre 2011

  19. Madagascar. Lettre ouverte de la société civile concernant l’exploitation de l’ilménite à Manakara
    31 décembre 2011

  20. Fuites de dioxyde de soufre à l’usine d’Ambatovy
    8 avril 2012

  21. Lettre de l’AKFM (Parti du Congrès de l’Indépendance de Madagascar) à Marius FRANSMAN, Vice-ministre sud-africain des Relations internationales et de la Coopération, Chef de la Délégation de la Troïka de la SADC
    20 août 2012

  22. Le 28 septembre, 19h, à Paris - Projection-Débat : "Madagascar : L’insurrection de l’île rouge"‏
    26 septembre 2012

  23. MADAGASCAR : DES PRÉDATIONS À GRANDE ÉCHELLE DU SOUS-SOL
    29 octobre 2012

  24. Projection du film « Je veux ma part de Terre - Madagascar » de Frédéric Lambolez et Jean-Marie Pernelle, suivie d’un débat sur « Les accaparements de terres à Madagascar et les luttes actuelles »
    11 avril 2013

  25. « Accaparements des terres à Madagascar : Echos et témoignages du terrain - 2013 »
    16 novembre 2013

  26. Invitation à une PROJECTION du documentaire « Je veux ma part de terre. Madagascar » en présence de Perle ZAFINANDRO
    11 avril 2014

  27. 14 JUILLET 2016 : MOBILISATION CONTRE UN PROJET MINIER ET RÉPRESSION à SOAMAHAMANINA (MADAGASCAR)
    17 juillet 2016

  28. SOAMAHAMANINA, MADAGASCAR : MOBILISATION POPULAIRE et ARRESTATION des RESPONSABLES de l’association VONA ce 22 septembre 2016
    23 septembre 2016

  29. APPEL A LIBéRER LES RESPONSABLES DE L’ASSOCIATION VONA qui regroupe les représentants des communautés locales opposées au projet d’exploitation minière à Soamahamanina - Madagascar
    28 septembre 2016

  30. JYUXING MINES « JETTE L’ÉPONGE »... QUI VIVRA VERRA !... EN TOUT CAS, QUID DES MILITANTS INCARCÉRÉS ?...
    10 octobre 2016