ACCUEILL’Afrique bouge> Madagascar
Dernière mise à jour :
mercredi 11 octobre 2017





   
MADAGASCAR. Procès de la "Jacquerie d’Ankorondrano" d’août 2006
DES PEINES CAPITALES ET DES EMPRISONNEMENTS POUR L’EXEMPLE ?
La Lettre du Consortium de solidarité avec Madagascar, N°10-11 (déc. 2007-janv. 2008) [ http://madagasconsortium.org/spip.php ?page=sommaire-actu ]
mercredi 16 janvier 2008

La Lettre du Consortium de solidarité avec Madagascar , N°10-11 (déc. 2007-janv. 2008)

http://madagasconsortium.org/spip.php ?page=sommaire-actu


>> Procès de la "Jacquerie d’Ankorondrano" d’août 2006

DES PEINES CAPITALES ET DES EMPRISONNEMENTS POUR L’EXEMPLE ?

Tribunal de Miarinarivo (localité située à 90 km à l’Ouest d’Antananarivo) à la mi-novembre : procès d’une "rébellion paysanne" qui fit trois morts, une jeune villageoise et deux membres des forces de l’ordre. Procès exemplaire de 93 paysans du hameau d’Ankorondrano Analavory (Ampefy) inculpés pour avoir résisté collectivement, le 11 août 2006, aux forces de l’ordre venues les "désquatteriser" (comme on le disait à l’époque !) des terrains sur lesquels ils étaient installés depuis plusieurs années, sinon des décennies, mais qui étaient alors réclamés par leur acheteur, un riche promoteur... aux fins d’étendre son parc d’attraction voisin. La Lettre du Consortium a évoqué cette "jacquerie d’Ankorondrano", dans son numéro 9, en y décelant les "premiers signes d’une montée en puissance des luttes paysannes" ; c’était dire que cette affaire était exemplaire des situations de vive conflictualité avec les paysans du cru que l’agro-business autoritaire a propension à installer de plus en plus dans les campagnes malgaches.

Dans un contexte d’exacerbation de ce type de conflit ces dernières années (depuis 2003 où le pouvoir tente d’assouplir l’accès des investisseurs étrangers à la propriété foncière), il était prévisible qu’une telle intifada paysanne ne pût pas recueillir une quelconque mansuétude de la part des tenants du pouvoir obnubilés par une obligation (implicite ou explicite) de résultats à montrer aux bailleurs et investisseurs étrangers. Ainsi, les peines prononcées lors du verdict, le 15 novembre dernier, de l’affaire de la "rébellion paysanne d’Ankorondrano d’août 2006" ont été d’une incroyable teneur : 13 inculpés ont été condamnés à mort, 6 ont écopé de 12 ans de travaux forcés, un d’un an ferme et un d’un an avec sursis ; acquittement au bénéfice du doute pour le reste. [ Sources : Les Nouvelles, 16 novembre 2007, et Marchés Tropicaux et Méditerranéens (n°3228), 23 novembre 2007 ] Il y a là de quoi être interloqué ! Car les condamnations à mort ne sont pas courantes à Madagascar depuis l’Indépendance : celles-ci ont l’air d’être surfaites. Ensuite, on remarquera que le procès et le verdict ont eu lieu pendant le cafouillage pré-électoral des municipales : de là peut être découle ce fait très surprenant qu’aucune voix (politique, médiatique, défenseur des droits de l’Homme etc.) ne s’est fait entendre sur le sujet. D’ailleurs, on ne sait pas trop si ces inculpés ont-ils bénéficié des services de défenseurs et conseils tels que la Loi leur garantit...

Ce type de jugement fait peur et donne une image de barbarie. "Aujourd’hui, la condamnation à mort des treize paysans d’Ankorondrano Analavory nourrit des craintes chez les ruraux par rapport aux investissements que les riches conduisent dans nos campagnes ?" (Raw, Madagascar Tribune, 23 novembre 2007.) Ces craintes sont-elles créées pour tenter d’enrayer les frondes paysannes qui surgissent un peu partout à Madagascar ? Mais on peut raisonnablement douter que ce genre de posture ultra-répressive décourage les paysans malgaches de leur volonté de lutter pour se faire entendre et comprendre dans ce qui est vital pour eux aujourd’hui : ne pas se faire exproprier...

>> Consortium de solidarité avec Madagascar


Dans la rubrique :
  1. Vient de sortir : "Ho tonga anie ny Fahafahana ! QUE VIENNE LA LIBERTÉ !", de Gisèle RABESAHALA
    27 juillet 2006

  2. 70ème ANNIVERSAIRE DU SYNDICALISME MALGACHE : Colloque syndical international sur "LES DÉFIS DU SYNDICALISME MALGACHE FACE AUX CHANGEMENTS DANS LE MONDE", les 10 et 11 août à Antananarivo
    29 juillet 2006

  3. COLLOQUE INTERNATIONAL DU 70ème ANNIVERSAIRE DU SYNDICALISME MALGACHE : "LES DÉFIS DU SYNDICALISME MALGACHE FACE AUX CHANGEMENTS DANS LE MONDE" (Antananarivo, 10-11 août 2006)
    5 septembre 2006

  4. DECLARATION DE L’AKFM (Parti du Congrès de l’Indépendance de Madagascar) à propos des événements d’avril 2007
    14 mai 2007

  5. DECLARATION COMMUNE DES ORGANISATIONS SYNDICALES MALGACHES sur les dispositions sociales des projets de lois sur les investissements à Madagascar et sur les Zones et Entreprises Franches
    9 juillet 2007

  6. MADAGASCAR : ABSENCE DE DIALOGUE SUR LE PROJET MINIER DE RIO TINTO À TAOLAGNARO (EX-FORT-DAUPHIN)
    9 juillet 2007

  7. DES PEINES CAPITALES ET DES EMPRISONNEMENTS POUR L’EXEMPLE ?
    16 janvier 2008

  8. LIBERTÉ POUR LES PAYSANS MALGACHES D’ANKORONDRANO-ANALAVORY CONDAMNÉS (dont 13 à mort !) POUR AVOIR REFUSÉ DE SE FAIRE "DÉSQUATTERISER" EN AOÛT 2006
    24 juin 2008

  9. PÉTITION "POUR LA LIBÉRATION DES PAYSANS MALGACHES CONDAMNÉS" (Voir plus bas le RAPPEL DES FAITS) / PETITION "FREE THE CONDEMNED MALAGASY PEASANTS" (See below the REMINDER OF THE FACTS)
    3 septembre 2008

  10. Censure sur le crime colonial de 1947 à MADAGASCAR
    26 novembre 2008

  11. Plus de 2000 SIGNATURES ENREGISTREES du monde entier. La campagne pour la libération des paysans continue : Exprimez votre solidarité, SIGNEZ ET FAITES SIGNER ! / MORE THAN 2000 REGISTERED SIGNATURES from all the world. MRS BAKOLALAO RAMANANDRAIBE RANAIVOHARIVONY, MALAGASY MINISTER OF JUSTICE, HAS NOT YET DEIGNED TO ANSWER OUR MAIL OF JULY 4TH, 2008. The campaign goes on : Express your solidarity, SIGN AND MAKE SIGN ! * * * PÉTITION "POUR LA LIBÉRATION DES PAYSANS MALGACHES D’ANKORONDRANO-ANALAVORY CONDAMNÉS" (Voir plus bas le RAPPEL DES FAITS) / PETITION "FREE THE CONDEMNED MALAGASY PEASANTS OF ANKORONDRANO-ANALAVORY" (See below the REMINDER OF THE FACTS)
    18 décembre 2008

  12. LE PEUPLE MALGACHE AU DÉFI DE NOUVELLES FORMES DE NÉOCOLONIALISME AGRAIRE
    26 décembre 2008

  13. MADAGASCAR : L’AFASPA COHÉRENTE ET CONSÉQUENTE
    9 mai 2009

  14. INCENDIE INACCEPTABLE DU SIÈGE DE L’AKFM
    29 décembre 2010

  15. BRADERIE DES TRAVAILLEURS MALGACHES ET DES RICHESSES NATURELLES. L’avenir de Madagascar est en jeu
    22 avril 2011

  16. Madagascar : Gisèle Rabesahala, mère Courage et « Mère de la nation », s’est éteinte à 82 ans à Antananarivo le 27 juin 2011
    29 juin 2011

  17. QUAND LES « COLONS » DICTENT LEURS LOIS !
    12 novembre 2011

  18. MADAGASCAR : DES « INDIGNéS » CONTESTENT LES PRATIQUES POLITIQUES
    22 novembre 2011

  19. Madagascar. Lettre ouverte de la société civile concernant l’exploitation de l’ilménite à Manakara
    31 décembre 2011

  20. Fuites de dioxyde de soufre à l’usine d’Ambatovy
    8 avril 2012

  21. Lettre de l’AKFM (Parti du Congrès de l’Indépendance de Madagascar) à Marius FRANSMAN, Vice-ministre sud-africain des Relations internationales et de la Coopération, Chef de la Délégation de la Troïka de la SADC
    20 août 2012

  22. Le 28 septembre, 19h, à Paris - Projection-Débat : "Madagascar : L’insurrection de l’île rouge"‏
    26 septembre 2012

  23. MADAGASCAR : DES PRÉDATIONS À GRANDE ÉCHELLE DU SOUS-SOL
    29 octobre 2012

  24. Projection du film « Je veux ma part de Terre - Madagascar » de Frédéric Lambolez et Jean-Marie Pernelle, suivie d’un débat sur « Les accaparements de terres à Madagascar et les luttes actuelles »
    11 avril 2013

  25. « Accaparements des terres à Madagascar : Echos et témoignages du terrain - 2013 »
    16 novembre 2013

  26. Invitation à une PROJECTION du documentaire « Je veux ma part de terre. Madagascar » en présence de Perle ZAFINANDRO
    11 avril 2014

  27. 14 JUILLET 2016 : MOBILISATION CONTRE UN PROJET MINIER ET RÉPRESSION à SOAMAHAMANINA (MADAGASCAR)
    17 juillet 2016

  28. SOAMAHAMANINA, MADAGASCAR : MOBILISATION POPULAIRE et ARRESTATION des RESPONSABLES de l’association VONA ce 22 septembre 2016
    23 septembre 2016

  29. APPEL A LIBéRER LES RESPONSABLES DE L’ASSOCIATION VONA qui regroupe les représentants des communautés locales opposées au projet d’exploitation minière à Soamahamanina - Madagascar
    28 septembre 2016

  30. JYUXING MINES « JETTE L’ÉPONGE »... QUI VIVRA VERRA !... EN TOUT CAS, QUID DES MILITANTS INCARCÉRÉS ?...
    10 octobre 2016