ACCUEILCommuniqués l’AFASPA
Dernière mise à jour :
jeudi 3 décembre 2020





   
L’art et la manière de confisquer la souveraineté des peuples
L’exemple de la France
samedi 7 novembre 2020

L’art et la manière de confisquer la souveraineté des peuples

En décembre 2020 seront célébrées les 60 ans de la résolution de l’Assemblée générale des Nations Unies sur « l’octroi de l’indépendance aux pays et peuples coloniaux », elle prévoit que "des mesures immédiates seront prises dans les territoires sous tutelle, les territoires non autonomes et tous les autres territoires qui n’ont pas encore accédé à l’indépendance, pour transférer tous pouvoirs aux peuples de ces territoires." Elle définit le territoire non autonome comme "géographiquement séparé et ethniquement ou culturellement distinct du pays qui l’administre".

Après avoir octroyé des décolonisations sans souveraineté à 13 peuples durant l’année 1960, la France a manœuvré pour se soustraire à son devoir historique à l’égard des quatre territoires non autonomes qu’elle occupait encore, afin de préserver des positions géostratégiques, son empire maritime et des ressources naturelles exploitées ou en promesse.

En 1975 les Comoriens accèdent à l’autodétermination mais la France s’arroge l’île de Mayotte enfreignant la résolution onusienne : « Tous les peuples ont un droit inaliénable à la pleine liberté, à l’exercice de leur souveraineté et à l’intégrité de leur territoire national ». Rappelée à l’ordre plusieurs fois par l’Assemblée générale de l’ONU elle en fait fi.

En 1977 les Djiboutiens votent pour l’indépendance, dont le colonisateur a prévu le contrôle de souveraineté en installant le futur président et en implantant deux ans après une base militaire.

En Kanaky-Nouvelle Calédonie, à 16 700km de Paris, la revendication kanak du droit à l’autodétermination est longtemps ignorée par la puissance coloniale : Dans les années 70 durant le boom économique du Nikel Pierre Mesmer, alors Premier ministre, pousse à une colonisation de peuplement de Français métropolitains et outre marins qui rend minoritaire la population Kanak sur ses terres où elle est marginalisée et ostracisée.

En 1988 après le drame à Ouvéa, qui a gravement blessé le mouvement indépendantiste, les Accords de Matignon-Oudinot sont négociés sur le sol de la puissance coloniale qui se positionne en « arbitre », entre le FLNKS (Front de Libération Nationale Kanak Socialiste) et le RPCR (Rassemblement Pour la Calédonie dans la République) composé essentiellement d’Européens. Un référendum d’autodétermination est fixé à 10 ans plus tard. Mais en 1998 les Accords de Nouméa le repoussent de 20 ans, sous prétexte d’une période de transfert progressif de certaines compétences. La liste électorale référendaire s’allonge, ouvrant le droit de vote à des citoyens de la puissance coloniale et à des ressortissants des îles du Pacifique. Les Kanak représentent 49% de ce corps électoral. Ce n’était pas l’esprit de la résolution de l’ONU qui stipule de «  donner le libre droit à la détermination des peuples colonisés ». 60 ans plus tard, la France appelle des « Calédoniens » à se prononcer sur l’indépendance de la Kanaky-Nouvelle Calédonie. suite aux accords de nouméa, l’administration française a organisé deux des trois référendums prévus. en 2018 le OUI à l’indépendance a recueilli 43,30% des suffrages, cette année il atteint 46,74%. Le résultat du projet indépendantiste a progressé, l’écart de voix est passé de 18 000 à 10 000. La réflexion poussée sur un projet de société indépendantiste présenté aux différentes communautés a porté ses fruits (voir l’interview du syndicaliste de l’USTKE page2). Dans deux ans une nouvelle consultation aura lieu, définitive cette fois.

« Le cœur de nombreux métropolitains comprend que sans la Nouvelle-Calédonie la France perdrait de son charme, et dans le même temps, leur raison peut y égarer sa sérénité. » Didier Julienne Le Figaro du 7/10 /2020

Les polynésien(ne)s pour leur part attendent d’accéder au droit à l’autodétermination au sein d’une régionalisation aux compétences élargies. La France qui enfreint la Charte de l’ONU est-elle définitivement sourde à l’appel des Nations du monde lancé en 1960 « convaincues que le maintien du colonialisme empêche le développement de la coopération économique internationale, entrave le développement social, culturel et économique des peuples dépendants et va à l’encontre de l’idéal de paix universelle des Nations Unies ». (Chapitre XI art 73) ?.

Dans la rubrique :
  1. Parution du livre : "Elles font bouger l’Afrique"
    12 février 2006

  2. Communiqué du 18 février 2006 contre le négationnisme colonial
    14 avril 2006

  3. Communiqué de l’Afaspa sur le Sénégal - 10 avril 2006
    14 avril 2006

  4. MOYEN-ORIENT : L’EUROPE, LES ETATS-UNIS ET ISRAËL FACE A LEURS CONTRADICTIONS
    21 juillet 2006

  5. LIBAN : HALTE A L’AGRESSION ISRAÉLIENNE. CESSEZ-LE-FEU SANS CONDITION ! SOUTIEN A LA RÉSISTANCE
    31 juillet 2006

  6. Hommage à Pierre Vidal-Naquet, historien
    4 août 2006

  7. Communiqué de l’AFASPA du 23 oct. 2006 : "COLONISATION ET OCCUPATION ARMÉE, SOURCES DES PIRES MAUX DU PEUPLE PALESTINIEN"
    24 octobre 2006

  8. Communiqué de l’AFASPA du 11 novembre 2006 : "IL EST TEMPS DE METTRE UN TERME A L’IMPUNITÉ D’ISRAËL ! HALTE AU MASSACRE ORGANISÉ DU PEUPLE PALESTINIEN !"
    15 novembre 2006

  9. Campagne AFASPA : " CAMPAGNE DE LETTRES AU PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE POUR QUE LA FRANCE ET LE ’QUATUOR’ AGISSENT POUR METTRE EN PLACE RAPIDEMENT UNE ’FORCE DE PROTECTION DES POPULATIONS CIVILES AU PROCHE ORIENT’ "
    15 novembre 2006

  10. L’AFASPA vous présente ses voeux de bonheur et de paix pour 2007
    4 janvier 2007

  11. LETTRE AUX CANDIDATS A L’ELECTION PRESIDENTIELLE
    17 février 2007

  12. "Arche de Zoé" : AVENTURISME HUMANITAIRE ET RÉCUPÉRATION POLITICIENNE. Une collusion pour brouiller encore plus l’enjeu de la guerre du Darfour
    19 novembre 2007

  13. Communiqué de l’AFASPA
    16 décembre 2007

  14. TCHAD : LE RÉSULTAT DE 47 ANNÉES DE PRÉSENCE NÉOCOLONIALE FRANÇAISE
    7 février 2008

  15. LIBERTÉ POUR LES PAYSANS MALGACHES D’ANKORONDRANO-ANALAVORY CONDAMNÉS (dont 13 à mort !) POUR AVOIR REFUSÉ DE SE FAIRE "DÉSQUATTERISER" EN AOÛT 2006
    29 mai 2008

  16. 23 JUIN 2008 : LETTRE DE L’AFASPA À L’ATTENTION DU PRÉSIDENT MARC RAVALOMANANA
    24 juin 2008

  17. L’AFASPA salue la mémoire de Maître Jean-Jacques De Felice
    2 août 2008

  18. EXPLOSION POPULAIRE A MADAGASCAR... QUELLES PERSPECTIVES ?
    30 janvier 2009

  19. Pour un débat national à MADAGASCAR
    11 février 2009

  20. L’AFASPA solidaire du peuple comorien
    7 juillet 2009

  21. Gabon : Soutien aux démocrates
    9 septembre 2009

  22. Répression massive par la junte Moussa Dadis Camara
    30 septembre 2009

  23. MEILLEURS VOEUX 2010 DE L’AFASPA
    14 janvier 2010

  24. Communiqué de l’AFASPA sur la situation haïtienne
    26 janvier 2010

  25. Décès de Pierre Kaldor, président d’honneur de l’AFASPA. OBSÈQUES le vendredi 12 mars à 11h30
    7 mars 2010

  26. EN LIBYE, EN TUNISIE, EN EGYPTE COMME AILLEURS C’EST AUX PEUPLES D’ASSURER LEUR DESTIN
    17 mars 2011

  27. OTAN, "LICORNE" quelle souveraineté pour les peuples d’Afrique ?
    12 avril 2011

  28. L’impérialisme ne lâche pas l’Affaire en Afrique
    21 juin 2011

  29. Famine dans la Corne de l’Afrique, la sécheresse n’explique pas tout
    4 août 2011

  30. A quand la fin de la dictature et de l’impunité au Cameroun ?
    16 août 2011

  31. "IMPERIALISME, DEGAGE DE L’AFRIQUE"
    3 septembre 2011

  32. Séctionne des victimes et des bourreaux d’exactions en Côte d’Ivoire
    2 décembre 2011

  33. LES VOEUX AFASPA 2012
    3 janvier 2012

  34. Non à toute balkanisation néo-coloniale de l’Afrique
    10 avril 2012

  35. Mohamed VI reçu par Hollande
    29 mai 2012

  36. L’aventure guerrière continue. Après la Libye, le Mali... à qui la suite ?
    17 octobre 2012

  37. Stop au soutien direct et indirect aux djihadistes dans le Sahel !
    13 janvier 2013

  38. MAROC : un royaume sous haute protection occidentale
    9 mai 2013

  39. Le droit du peuple de Polynésie à disposer de son avenir reconnu par l’ONU
    29 mai 2013

  40. Les dangers d’une intervention colonialiste en Syrie
    2 septembre 2013

  41. Message aux familles et collègues des journalistes de RFI assassinés au Mali
    6 novembre 2013

  42. Solidarité avec les victimes de l’attaque barbare à Charlie Hebdo
    9 janvier 2015

  43. 1995 - 2015 : des milliers de mort(e)s au large de Mayotte.
    13 janvier 2015

  44. BURKINA FASO : AU PEUPLE LA SOUVERAINETÉ !
    27 septembre 2015

  45. LA GUERRE EST UNE IMPASSE POUR LES PEUPLES. CONSTRUISONS UN MONDE DE PAIX
    16 novembre 2015

  46. LA GUERRE EST UNE IMPASSE POUR LES PEUPLES. ENSEMBLE, CONSTRUISONS UN MONDE DE PAIX
    20 février 2016

  47. HALTE AUX TORTUES à DJIBOUTI
    24 février 2016

  48. L’arrogante vengeance du régime Marocain
    20 octobre 2016

  49. Que cache la requête du dictateur djboutien auprès de la France ?
    4 février 2019

  50. La France sauve une nouvelle fois le soldat Deby
    8 février 2019

  51. Le Colonial-tour d’Emmanuel Macron dans l’Océan indien
    28 octobre 2019

  52. Au-delà des regrets. Décrypter l’histoire du colonialisme pour combattre le racisme
    9 juillet 2020

  53. L’art et la manière de confisquer la souveraineté des peuples
    7 novembre 2020

  54. Le Maroc choisit les armes en réponse à la colère du peuple colonisé
    16 novembre 2020